Quels critères suivre pour l’achat de sa machine à glaçon

machine a glacon

L’acquisition d’appareils électroménagers devient une nécessité. Disposer d’un équipement moderne et sophistiqué chez soi facilite l’exécution des tâches quotidiennes : cuisiner, nettoyer, etc. La machine à glaçon fait partie de ces appareils à usage régulier. Voici les critères à suivre pour bien choisir une machine à glaçon.

La production journalière

Avant l’achat de sa machine à glaçon, il faut considérer le besoin quotidien en glaçon. L’utilisateur doit évaluer le volume de glaçons à fabriquer par jour. Pour un usage personnel, le nombre de glaçons à produire est en fonction du nombre des occupants de la maison. Pour un usage professionnel, la production journalière est certainement plus élevée. Le calcul se base sur l’effectif des clients reçus en une journée. La quantité à produire dépend du nombre de consommateurs. La consommation de glaçon varie aussi suivant le temps et les événements. En saison chaude, les demandes de rafraichissement augmentent considérablement. Idem pendant les fêtes et les réceptions qui réunissent plusieurs convives. L’astuce c’est d’acheter une machine capable de préparer autant de glaçons que nécessaires.

A découvrir également : Le burkini continue de faire polémique en France

La fréquence de production

Comme les glaces fondent rapidement, il vaut mieux opter pour un appareil qui peut en fabriquer le plus souvent possible. A moins de constituer une réserve à glaçons, une haute fréquence de production s’avère pertinente pour éviter la rupture de stock.  A noter qu’un usage fréquent fait appel à un nettoyage conséquent. Lors du nettoyage, on vide complètement l’appareil et chaque élément le composant doit être séparément et minutieusement lavé avant d’être remis en place.

Les options

Le comparateur de machine à glaçon présente toute une gamme de machines comportant des options supplémentaires. Ces fonctions optimisent la manipulation de l’appareil. Le distributeur possède des qualités hygiéniques. Nul besoin de la pelle à glaçons car il suffit de placer le récipient sous le distributeur. L’autocontrôle sert d’alerte en cas de dysfonctionnement. Des voyants lumineux s’activent dès qu’il faut procéder à une opération particulière sur l’appareil (nettoyage, arrêt, …). Cette option permet aussi la programmation jusqu’à une semaine à l’avance de la prochaine tournée de glaçons.

Lire également : Tout savoir sur la pose d’enseigne lumineuse

La durabilité

Soyez attentif à la durabilité de la machine en prenant en compte le volume de glaçons à produire dans un certain laps de temps. Considérez également les garanties et services après-vente pour estimer les prestations de service en cas de panne ou de défaut de fabrication. L’entretien méticuleux et régulier de l’appareil participe à sa longévité. Les machines à glaçon dotées d’un filtre à eau permettent d’espacer les nettoyages en plus de donner meilleur goût aux glaçons.

Le prix : l’un des principaux  critères d’achat de sa machine de à glaçon

L’achat d’une machine à glaçon peut requérir un certain investissement, surtout pour les professionnels qui travaillent dans le domaine de la restauration. Un conseil : acheter un modèle qui répond aux exigences en termes de capacité et de fréquence de production. Quoiqu’il en soit, il est inutile de s’endetter pour s’équiper d’un appareil à glace. Il faut juste se rendre sur le site d’un magasin d’électroménager pour trouver l’appareil adapté à son budget.

A propos de Jasmine 45 Articles
Passionné par la finance et l'économie, je travaille dans le secteur depuis 15 ans déjà. Ma spécialité : le crédit et le financement de projet.