Comment nourrir un chien ?

Alimenter un chien de manière saine lui permet de jouir d’une excellente santé durant toute sa vie. Viande crue, pâtée en barquette, croquette, il y a de nombreuses façons d’alimenter son compagnon à quatre pattes mais il vaut mieux se renseigner au préalable et connaître les besoins de son chien.

En effet, l’alimentation diffère selon la race, la taille ou encore l’état du chien : chienne en gestation, chien sénior… Il est aussi essentiel de tenir compte des troubles digestifs chez le chien et d’adapter en fonction l’alimentation de ce dernier.

A voir aussi : Le tirage de tarot

Dans certains cas, ou même pour de simples conseils, il est toujours conseillé de voir un vétérinaire.

Les différents types de nourritures pour un chien

Il existe différentes façon de nourrir son chien, cependant, il est essentiel de nourrir son chien en fonction de son âge, de son état (chienne en gestation) et même en fonction de sa race.

A voir aussi : Pourquoi le choix des verres est essentiel dans la préparation des cocktails ?

La ration ménagère

La ration ménagère consiste à concocter soi-même la nourriture de son chien. D’une manière générale, une portion ménagère est composée de riz, de légumes et de viande crue comme le poulet ou la dinde. Il faut y ajouter des nutriments essentiels tels que les vitamines et les minéraux pour prévenir certaines carences.

Pour la ration ménagère, le problème est le dosage et l’information des nutriments recommandés en fonction de l’âge ou l’état physique du chien. Même s’il est possible de se renseigner auprès du vétérinaire, mieux vaut se procurer de la nourriture industrielle pour être sûr d’avoir le bon dosage et s’assurer ainsi d’apporter à son animal tout ce dont il a besoin en quantité appropriée.

La nourriture industrielle

Ce type de nourriture est disponible sous forme de pâtées et de croquettes. Conditionnées dans des boîtes en métal, les pâtées peuvent être conservées pendant trois ans. Ces aliments humides ont un taux d’humidité de 80 % et permettent de traiter les troubles intestinaux qui sont relativement courants chez les chiens de petite taille.

Les croquettes, quand elles sont de bonne qualité, constituent une meilleure alternative pour satisfaire les besoins nutritionnels d’un chien. Emballées dans des sacs, elles sont faciles à transporter et se rangent aisément. L’idéal serait de choisir des croquettes qui contiennent au moins 25 % de bonnes protéines. Celles-ci favorisent le développement musculaire de l’animal.

Les croquettes de bonne qualité sont généralement les croquettes de marque, vous êtes de cette façon sûre de ce que vous donnez à votre chien.

L’alimentation en fonction de l’âge du chien

La nourriture d’un chiot

Le chiot est prêt à être sevré entre six et huit semaines. Pour une croissance optimale, il est important de lui donner des aliments protéinés et qui renferment une meilleure proportion de calcium et de matières grasses.

Il est recommandé d’humidifier les croquettes pour chiots avec du lait maternisé ou de l’eau pour simplifier la transition. L’idéal serait de diviser son alimentation en quatre repas par jour jusqu’à l’âge de huit semaines. Après le sevrage, on peut lui donner des aliments solides trois fois par jour jusqu’à l’âge de six mois.

Au-delà de l’alimentation, n’hésitez pas à choisir une gamelle appropriée à la taille de votre chien, pour que cela soit le plus confortable pour lui et qu’il puisse s’alimenter sans difficulté.

Il existe également des gamelles avec distributeur automatique que vous pouvez paramétrer afin que votre toutou ait une dose qui corresponde exactement à ses besoins. Cela est pratique si votre animal reste seul à la maison pendant que vous travaillez.

La nourriture d’un chien adulte

Pour éviter les troubles digestifs (dont les symptômes peuvent être la diarrhée, la constipation ou encore les vomissements), la transition vers la nourriture adulte doit se faire de manière progressive. Élaborée à partir des matières premières de qualité, l’alimentation industrielle peut répondre aux besoins nutritionnels d’un chien adulte.

Les aliments plus caloriques conviennent parfaitement aux chiens de petite taille comme le Chihuahua, le Yorkshire, le Cavalier King Charles ; le Bouledogue Français, le Welsh Corgi, le Jack Russel ou encore le Carlin.

Les chiens de grande taille comme le Saint Bernard, le Léonberg, le Dogue Allemand, le Chien de Montagne des Pyrénées, le Mastiff, quant à eux, ont besoin d’une nourriture riche en vitamines et en minéraux. L’alimentation d’un chien adulte doit être divisée en deux repas par jour.

Dans ces cas, toujours, il est conseillé de voir avec votre vétérinaire pour être sûre que votre chien ait l’alimentation dont il a besoin qui lui garantit sa santé.

La nourriture d’un chien senior

Généralement, à l’âge de sept ans, les chiens sont moins actifs et leur métabolisme diminue. Il est donc recommandé d’opter pour un régime alimentaire à faible teneur en protéine. Cela permet d’éviter les problèmes rénaux et d’autres troubles. La nourriture industrielle pour chien âgé comporte par exemple des ingrédients digestes, qui ne causeront pas de troubles digestifs à votre animal.