Ce qui change entre le BTS CGO BTS CG

Le diplôme BTS CGO ou comptabilité et gestion des organisations sera remplacé par le diplôme BTS CG ou comptabilité et gestion à partir de la rentrée 2015. Ce brevet de technicien supérieur entre dans le cadre du cursus comptable. Ce changement vise avant tout la professionnalisation plus poussée des étudiants. La question est : s’agit-il tout simplement d’une version améliorée du nom du diplôme ou est-ce qu’il y a des changements au niveau même des enseignements ?

Les critères d’admissions au BTS CG et au BTS CGO

Mis à part le fait qu’il faut aux étudiants 2 ans pour obtenir le nouveau diplôme de Brevet de technicien supérieur en Comptabilité et gestion et l’ancien Brevet de technicien supérieur en Comptabilité et gestion des organisations, il y a une grande différence entre eux. Effectivement, il y a beaucoup de changements qui viennent avec ce nouveau diplôme d’État. Par exemple, les critères d’admission ont été complètement modifiés. Auparavant, pour obtenir le BTS CGO, il fallait détenir l’un des diplômes suivants :

A lire en complément : Quelles sont les qualités à développer pour réussir en entrepreneuriat ?

  • Un baccalauréat scientifique
  • Un baccalauréat économique et social
  • Un baccalauréat sciences et technologies du management
  • Ou encore un baccalauréat pro comptabilité

Cependant, pour le BTS CG, vous pouvez avoir un bac littéraire et vouloir suivre ce cursus. Bref, tous les détenteurs du diplôme baccalauréat en tout genre sont acceptés donc.

La vraie différence entre ces 2 diplômes : les matières étudiées

Effectivement, il y a une grande différence entre les matières étudiées pour avoir le BTS CG et le BTS CGO. De nombreux autres modules ont été ajoutés afin de rendre le cursus beaucoup plus professionnel. Parmi eux, il y a :

A lire en complément : Le développement web : un centre d’accès aux sites internet pertinents.

  • Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales
  • Contrôle et production de l’information financière
  • Analyse et prévision de l’activité et de la situation financière
  • Fiabilisation de l’information comptable
  • Accès aux ressources informatiques et documentaires
  • Ateliers professionnels

Vous pouvez comparer ce qui est dit sur ces deux sites pour mieux comparer le contenu de l’enseignement pour ces 2 différents diplômes : cliquez ici pour le BTS CGO et sur cette page pour le BTS CG.

Que se passe-t-il après l’obtention de ces diplômes ?

Que ce soit pour le BTS CGO ou le BTS CG, il est possible de poursuivre ses études après son obtention ou de travailler. Toutefois, le BTS CGO permet uniquement d’intégrer le service comptabilité d’une entreprise. Pourtant, l’horizon professionnel est plus élargi pour l’étudiant qui aurait obtenu BTS CG. Il peut, par exemple, devenir un technicien de gestion ou encore un conseiller clientèle. Concernant la poursuite des études, ce dernier est encore plus privilégié, car de nombreuses voies s’ouvrent à lui. Il peut convoiter le titre de Responsable des ressources humaines par exemple.

Les principales responsabilités suite à ces 2 cursus scolaires

Vous l’aurez compris, le détenteur du diplôme de BTS CG aura de nombreux atouts que celui avec le BTS CGO n’a pas forcément. Concernant les tâches à effectuer dans leur activité professionnelle, ils peuvent tous les deux établir des factures, suivre et gérer les comptes, enregistrer les écritures comptables et ce genre de missions basiques d’un comptable. Celui avec le BTS CG peut s’occuper de beaucoup plus de responsabilités. L’Onisep liste certaines d’entre elles.

On voit donc que les titulaires du nouveau diplôme BTS Comptabilité et Gestion bénéficieront de beaucoup plus de cours sur la dématérialisation des données. Ils seront plus orientés vers l’usage des outils informatiques. Notons, à la fin, que les cours pour obtenir chacun de ces diplômes peuvent être en alternance. L’année 2016 sera la dernière pour délivrer du diplôme BTS CGO.

A propos de Jasmine 45 Articles
Passionné par la finance et l'économie, je travaille dans le secteur depuis 15 ans déjà. Ma spécialité : le crédit et le financement de projet.