L’histoire et l’origine des différentes sortes de bijoux

A l’origine, les bijoux étaient des objets d’ornement portés dans toutes les cultures, sous forme de parure, d’insigne désignant un rang social, l’appartenance à une religion ou le témoignage d’une croyance. Pour aller plus loin, le terme « bijou » rappelle tout objet fabriqué à partir de matières organiques tels que les cheveux, les plumes, le cuir, les écailles, les os, les coquillages, le bois, la céramique, les métaux et minéraux. Autrement dit, ce mot désigne les pierres fines ou précieuses ouvragées ainsi que les objets réalisés à partir de métaux précieux comme l’or, l’argent, le platine, le cuivre et le laiton.

Les différentes utilités des bijoux

Les confections de bijou peuvent parer la tête  sous forme de couronnes, de diadèmes, tiares, ou encore d’aigrettes et épingles à cheveux. Pour le visage, il s’agit souvent de boucles d’oreilles, d’anneaux pour le nez ou les lèvres. Il n’en est pas moins pour le cou : ce sont des sortes de chaines ou chainettes, ou colliers portés au ras-de-cou, en sautoirs avec des pendentifs de pierre précieuse comme l’hematite, le saphir, l’œil de tigre, l’émeu rode, etc.  Le buste, est orné d’insignes, de broches, de clips, ou  aussi boutons, les bras et les jambes, ou encore la taille par des ceintures agrémentées de châtelaines, de miniatures à parfum ou de rosaires. Actuellement, les bijoux de fantaisies font parties intégrale de la mode d’aujourd’hui, elle concerne tous les types de bijoux et proposent différentes façon de les porter.

Lire également : Assurer la sécurité routière pour une meilleure protection des usagers

Les différentes classifications des parures

Depuis les temps anciens jusqu’à nos jours, il existe trois branches de spécialité dans la confection de bijoux. Premièrement, la joaillerie se concentre sur le travail des pierres précieuses, et d’autres matériaux comme les perles ou les minéraux. Le travail est mis en valeur à partir de non seulement l’inspiration de l’artisan créateur mais aussi par les caractéristiques de la matière même tels que la couleur, la forme, l’éclat et la brillance. Deuxièmement, vient le bijou de création qui se définit par des modèles uniques ou en séries limitées. Les matériaux des bijoux de création sont diversifiés : ils vont des matières les plus rudimentaires jusqu’à celle de grande valeur. Il peut s’agir du bois, de métaux précieux, de plastique ou même de matériaux recyclés. Enfin, les bijoux de fantaisie qui sont conçus au niveau industriel. Ils ont la particularité, comme leur nom l’indique, exclu le caractère précieux du bijou.

A lire aussi : Quand faut-il apprendre aux enfants à lacer leurs chaussures