Comment bien choisir ses chaînes à neige ?

chaines

Les vacances d’hiver vont bientôt arriver. Nombreux sont ceux qui souhaiteront les passer dans leur station de ski préférée.

Souvent, pris dans la frénésie et l’excitation du départ on oublie d’équiper sa voiture en conséquence. Pourtant, si l’on souhaite rouler en toute tranquillité et sécurité, cet équipement est indispensable.

A lire en complément : Tout savoir sur la courroie d'alternateur

Rouler sur un sol enneigé demande non seulement une certaine dextérité au volant mais aussi des pneus adéquats.

Le plus facile est de poser des pneus hiver comme ceux que vous pouvez trouver pour pas trop cher sur Michelin – pitstop24.

A voir aussi : Comment maintenir le pare-brise ?

Mais même équipés de ceux-ci, dans certaines zones montagneuses le port de chaînes est obligatoire.

Voici quelques conseils pour choisir les bonnes chaînes pour votre véhicule.

Chaînes ou chaussettes à neige

Avant d’acheter des chaînes ou des chaussettes à neige pour votre voiture il vous faut bien connaître certaines caractéristiques.

Les dimensions des pneus

Sur tous les pneus, Goodyear, Continental ou quel que soit la marque, leurs dimensions sont marquées sur leur flanc. Elles sont mises dans cet ordre : largeur / hauteur / diamètre.

Il faut savoir que la plupart des chaînes sont réglables et s’adaptent aux différentes tailles de pneus. Cela vous permet de ne pas avoir à en racheter si vous changez de véhicule.

Lorsque vous en achetez assurez-vous quand même qu’elles soient compatibles avec la taille de vos pneus. En principe elles le sont toutes, mais il se peut que dans certains cas elles ne le soient pas. Mieux vaut vérifier pour éviter les mauvaises surprises.

Passage de roue

Le passage de roue correspond à l’espace qui se trouve entre le haut du pneu et la coupelle de l’amortisseur et entre le bras de celui-ci et le flanc intérieur.

En fonction de votre voiture et de la taille de ses pneus, le passage de roue peut être plus ou moins large. Plus ce dernier est étroit plus il sera difficile de glisser les chaînes à neige et de bien les fixer.

Certains véhicules récents possèdent des systèmes de frein et d’amortisseur extrêmement sophistiqués qui réduisent considérablement le passage de roue.

Quand le passage de roue est étroit, la pose de chaînes à neige peut endommager la voiture. Dans ce cas, on parle de véhicules « non-chaînables ». Pour ce type de voiture il convient de poser des chaînes frontales qui ne risquent pas de frotter sur les amortisseurs.

Référez-vous au manuel d’utilisation de votre véhicule afin de vérifier la taille de son passage de roue et d’installer les chaînes à neige adéquates sans endommager ce dernier.

Types de chaînes

Il existe trois types de chaînes :

Les chaînes métalliques à tension manuelle. Ce sont les chaînes à neige classiques que vous montez en deux temps. Cela veut dire que vous devez les installer, rouler quelques mètres, vous arrêter et les retendre pour bien les mettre en place sur le pneu.

Les chaînes métalliques à tension automatique. A la différence des précédentes, elles se montent en un temps. Elles sont bien plus pratiques mais coûtent un peu plus cher. Cela vaut le coup si vous comptez vous en servir régulièrement.

Les chaînes frontales. C’est une innovation en matière de chaînes à neige. Elles ne passent pas par le flanc interne du pneu, du coup aucun risque d’abîmer les jantes. Ces chaînes sont plus onéreuses que les deux autres.

En choisissant les chaînes à neige appropriée vous pourrez rouler en toute sécurité vers les pistes de ski !