Une expédition mémorable dans le parc national kenyan de ChyuluHills

Voyage Kenya,séjour Tanzanie

Le Kenya possède un impressionnant éventail de domaines protégés où les touristes peuvent librement réaliser un safari en terre africaine. Entre autres, le parc national de ChyuluHills a été fondé en 1983 en vue de préserver l’écosystème local ainsi que les espèces animales et végétales qui s’y trouvent. Il s’étend sur près de 741 km². Ce site est prisé des explorateurs en quête d’aventure hors des sentiers battus durant un voyage Kenya. Par ailleurs, cette réserve constitue une extension du parc national de Tsavo Ouest. Ainsi, la majorité de sa superficie est gérée par le Kenya Wildlife Service. Une section restreinte dans la région ouest de cette aire préservée est dirigée par des communautés masaï. Outre cela, les ChyuluHills sont une chaîne de montagnes faisant partie des plus jeunes sur Terre. D’ailleurs, la dernière éruption volcanique du coin s’est produite en 1855 et a donné lieu à la formation de la grotte de Léviathan. Celle-ci figure parmi les plus longs tunnels de lave au monde.

A voir aussi : Réussir la vente d’une maison entre particuliers

Découverte des richesses naturelles des ChyuluHills

Même si le parc national de ChyuluHills est parfois éclipsé le Tsavo National Park, il ne demeure pas en reste côté richesse faunique et florale. D’une part, les amoureux de la nature rencontreront dans ce havre de paix des rhinocéros noirs, des buffles d’Afrique, des girafes, des lions, des zèbres de Grant, des guépards, des gnous et bien d’autres encore. Entretemps, le front volcanique de Shetani Lava Flow recense plusieurs éléphants, antilopes et léopards. Cet immense éden compte également divers oiseaux tels que la Bouscarle cannelle, le francolin de Shelley et l’aigle martial. Les passionnés de reptiles seront aussi ravis de discerner les Black Mamba, les pythons de Seba et les vipères heurtantes de ce sanctuaire naturel. D’autre part, le parc national de ChyuluHills est composé de prairies et de forêts de montagne. Les bourlingueurs y dénombreront différents végétaux, pour ne citer que le Neoboutoniamacrocalyx, l’arbre de corail d’Abyssinie, le genévrier d’Afrique et le khat.

Quelques informations à connaître

D’abord, le parc national ChyuluHills reste facilement accessible depuis le Tsavo National Park. Il comprend également 2 pistes d’atterrissage, à savoir celles de Kiboko et Kathisayo. Par ailleurs, ce sanctuaire se visite aussi bien à pied qu’à dos de cheval. En plus des paysages montagnards de ce refuge, les touristes auront également la chance d’apercevoir le fameux mont Kili. En outre, après avoir terminé leur safari dans les ChyuluHills, les aventurierspeuvent poursuivre leur voyage en Afrique dans les parcs nationaux d’Amboseli ou de Tsavo. Pour un circuit encore plus extraordinaire, certains globe-trotters n’hésiteront pas à se rendre au parc national du Kilimandjaro et entreprendre ensuite un séjour Tanzanie mémorable. Enfin, il faut savoir que les ChyuluHills possèdent un climat désertique avec une température moyenne de 23 °C et un faible taux de précipitation. De ce fait, les voyageurs auront la chance d’y réaliser une excursion tout au long de l’année. Cependant, le mois de novembre demeure assez pluvieux.

A voir aussi : Un menu réussi pour votre évènement