Au resto : 5 techniques des serveurs pour arrondir l’addition

Ardoises approchées au bon moment, questions fermées, le petit verre offert par le patron, etc. Tout est bon pour vous faire payer plus au restau. Les serveurs sont formés spécialement pour influer sur votre choix et vous faire manger ou payer plus, les deux se confondant facilement. Voici 5 techniques largement utilisées par les serveurs pour arrondir l’addition.

1. Placer le client sur la terrasse ou devant la vitrine

C’est une technique consistant à faire croire qu’il y a du monde dans le restaurant. Les gens seront alors plus disponibles à entrer pour commander à manger ou à boire. Dès lors, le fait de passer devant un restaurant qui semble plein est sans doute le meilleur moyen pour le faire remplir.

A lire en complément : 7 raisons de prendre soin de son corps

2. Un apéro ou directement du vin

Si vous avez une fois entendu cette phrase, sachez que c’est une technique pour vous inciter à en prendre. En effet, c’est sur l’alcool que la plupart des restaurateurs font le plus de marge. Dès lors, il faut toujours poser des questions fermées et ne pas laisser le choix au client. Le plus souvent, il tombe dans le piège et choisit un verre.

3. Eau plate ou eau gazonneuse ?

Il s’agit aussi d’une question fermée. L’eau est un véritable enjeu pour les serveurs. En effet, certains restaurants proposent déjà des bouteilles non décapsulées et qui ont pour but d’inciter le client à boire plus. Mais le plus souvent, après avoir pris la commande, le serveur propose de l’eau en utilisant cette phrase. Ce qui « oblige » presque le client à choisir l’un ou l’autre. D’ailleurs, dans certains restaurants comme http://www.lejulien.com/, il ne faut jamais poser de carafe d’eau avant de prendre la commande.

A voir aussi : Casino en ligne : peut-on vraiment gagner le jackpot ?

4. Ne pas goinfrer le client

Il ne faut pas donner au client quelque chose qu’il n’a pas demandé. Cependant, dans certains restaurants, il a fallu s’adapter. On donne alors au client des amuse-bouche très salés afin de lui donner soif. Il va alors reprendre à boire et ceci va alourdir la facture.

5. Poser au lieu de proposer

Une fois le plat de résistance terminé, le restaurateur envisage souvent de vendre un dessert. Pour cela, la plupart des serveurs proposent de prendre un dessert. Pourtant, ce n’est pas la bonne stratégie. Il suffit de poser la carte des desserts directement sur la table. Cela change tout et donne envie au client de commander à nouveau.