Du loisir à la passion, quelles sont les particularités du collectionneur?

Nous connaissons tous dans notre entourage un ou plusieurs collectionneurs. Des tasses de thé au grosses cylindrées, les collections varient d’un individu à un autre. Mais une chose les rassemble tous: Ils ont fait de ce qui n’était qu’un simple loisir une véritable passion.

La collection se trouve dans l’accumulation

On différencie une personne qui aime un objet d’un collectionneur par le nombre de pièces ajoutées à la collection et relatives à un même thème. Ainsi, une personne possédant une voiture vintage ne peut pas être défini comme étant un collectionneur. Mais si il en possède plusieurs, alors, il devient un collectionneur.

A voir aussi : Logement étudiant : Quels sont les handicaps à prévoir ?

L’objet de la collection

Un collectionneur peut se passionner pour une multitude de sujets, il existe, bien sur, des loisirs qui génèrent une passion plus grande que d’autres. De ce fait, les groupes relatifs à la collection de miniatures agricoles comme ici ou à la fabophilie (la collection de fèves issues des galettes des rois commercialisées à l’Epiphanie), sont assez courants. Tandis que le fait de collectionner des aspirateurs, comme ce jeune homme, par exemple, est beaucoup moins courant.

La passion, la clé de voute du collectionneur

Ce qui rassemble les collectionneurs, c’est donc la passion qu’ils vouent à leur collection. Sans passion, pas de collection. C’est elle qui les pousse à s’intéresser à un domaine, à un objet, et à son histoire. Si la passion et l’attrait pour ce domaine disparait, l’envie de collectionner celui-ci s’efface elle aussi.
La quête perpétuelle d’un nouvel objet à ajouter à ceux qu’ils possèdent déjà d’avère être une faim insatiable. De ce fait, certains sont parfois prêts à débourser de très grosses sommes d’argent pour tout nouvel objet. Tant qu’ils ne l’ont pas entre les mains, ils rêvent de l’obtenir, mais une fois acquis, ils sont souvent déjà happé par la prochaine pièce, qui leur parait d’autant plus belle et intéressante. Ainsi, leur passion s’autonourrie, de pièce en pièce et de nombre en nombre.

A découvrir également : Croire en soi dans toutes les circonstances – Que faire pour y parvenir ?

Collectionneurs depuis la nuit des temps

De tous temps les êtres humains ont aimé collectionner et accumuler des objets. Ainsi, les premières traces de collection remontent à la Préhistoire. On a de ce fait retrouvé un site sur lequel se trouvait une longue liste d’objets similaire, visiblement cachés afin de les garder en sécurité. Preuve que ce comportement n’est pas le fruit de l’époque contemporaine.