La cigarette électronique : pourquoi le marché est-il prospère dans ce domaine ?

En France, il existe près de trois millions de vapoteurs ou de fumeurs de cigarette électronique. Ce chiffre démontre que de plus en plus des Français fumeurs se tournent vers ce dispositif pour réduire ou arrêter de consommer le tabac. En effet, cet appareil simule de la vapeur, mais non pas de fumée comme celle identifiée sur la cigarette. On peut découvrir plusieurs types de l’e-cigarettes différentes selon leur marque, leur design et leur style. Sur le marché, il y a aussi des distributeurs qui se spécialisent dans la vente de certaines marques comme le grossiste Eleaf. La majorité de ces dispositifs ressemblent à une cigarette, dotée d’un petit réservoir dans lequel on introduit un liquide contenant ou non de la nicotine et qui peut également composer des arômes ou de l’eau.

Comment se procurer de l’e-cigarette ?

Afin de trouver une cigarette électronique conforme à ses besoins, il existe plusieurs endroits à envisager dont les boutiques spécialisées telles que le grossiste Eleaf, les sites internet ou encore dans certaines pharmacies. En France, on peut trouver à peu près 150 magasins qui se spécialisent dans la commercialisation de cigarettes électroniques. Même si ces dernières sont déjà vendues auprès de certaines pharmacies, elles ne sont pas encore été validées au titre de dispositif médical par l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM). Toutefois, le fait de s’en procurer en pharmacie assure la qualité du produit en termes de son élaboration. Selon une étude menée par les spécialistes, ce genre de cigarette ne semble pas un soutien à la désintoxication tabagique, mais nuance, comme un soutien au sevrage de la gestuelle tabagique. Sur 150 personnes dans trois pays, dans 70% des cas, la cigarette électronique a été considérée efficace sur ce point. Particulièrement, en France, on peut trouver une association des vapoteurs qui ne cesse de multiplier avec 50 000 membres déjà.

A lire aussi : Les problèmes liés à malocclusion dentaire

Les composants de cigarette électronique

La cigarette électronique est constituée de trois dispositifs fondamentaux, dont la batterie rechargeable, le réservoir d’e-liquide et l’atomiseur. Concernant le liquide, cela peut être du propylène glycol ou du glycérol, arômes et parfois des colorants. Dans la plupart des cas, ce sont les arômes qui peuvent être ajoutés de différents parfums, qui font la consommation de l’e-cigarette très appréciée par ses utilisateurs. Certains fabricants mélangent, en certains cas, de l’alcool dans le but de préserver les arômes. L’ajout de la nicotine ou non revient à l’utilisateur de la cigarette électronique selon ses besoins et son objectif.

A découvrir également : Le confort, un impératif indiscutable de la médecine