Produits frais : les distributeurs automatiques se mettent à la page

Fellgood

Les distributeurs automatiques proposent habituellement des sucreries, des petits encas, des boissons fraîches ou chaudes ou encore de l’eau. Disposés dans des entreprises, ils permettent de grignoter un petit quelque chose pendant la pause du matin ou de l’après-midi. La demande des consommateurs étant plus portée sur des produits frais comme les sandwichs et les salades, les gestionnaires de distributeurs ont du changer leur offre. Quel est le constat après l’implantation de ces nouveaux produits sur le marché ?

Un franc succès auprès des consommateurs

Avec plus de 500 000 appareils implantés dans des sociétés, la distribution automatique se devait de suivre la tendance pour booster ses ventes. Les produits frais sont largement plébiscités des employés et même des cadres. Plus besoin de déjeuner en dehors du bureau, tout est sur place. Sandwichs, salades, fruits, compotes et même plats préparés à réchauffer : tous y ont trouvé leur compte. Dégustés le midi, ils le sont aussi parfois le soir pour les responsables qui restent au bureau même fermé.

A lire également : Quelle marque de chaise de bébé choisir ?

Le monde de l’entreprise était très demandeuse de ces produits. Aujourd’hui, les machines offrent de la nourriture saine, et les consommateurs ont le choix. Les entreprises qui installent un appareil distribuant des produits frais peuvent maintenant choisir leur machine, la nourriture qu’ils veulent, et complètent leurs appareils de café et soupes.

Un label pour les gestionnaires de distributeurs

Les distributeurs ont trop longtemps été taxés de nourriture de mauvaise qualité et malbouffe. L’offre étant assez mal vue par les consommateurs, les gestionnaires ont décidé de créer un label propre à leurs appareils. Le nouveau label “Feelgood“. De la variété dans votre distributeur” transmet une image positive face à celle de distributeurs de sucreries dont les enfants raffolent.

A voir aussi : DK PRINTING pour tous vos projets d’impression

Fellgood

Que trouve-t-on dans un distributeur de ce label ? Des produits laitiers, des barres de céréales, des fruits et même des légumes ! Le bio s’implante peu à peu dans le milieu de la distribution automatique mais ne remporte pas de succès fulgurant pour le moment, à cause de son prix. Pour le moment, le label est étendu à 500 appareils uniquement mais compte bien s’étendre à toutes les machines sur le marché. Avec des prix un peu plus élevés, reste à savoir si les consommateurs seront prêts à acheter ces produits au sein des appareils labellisés.