Réforme des rythmes scolaires, où en est-on ?

La réforme des rythmes scolaires a déjà été confirmée pour harmoniser la vie des Français. Le rythme scolaire qu’on évoque concerne surtout le calendrier scolaire. Les rentrées et les dates de vacance sont déjà définies pour les trois ans à venir. En effet, les dates ne changeront plus chaque année comme avant. Tout est déjà prévu sur une longue période et à partir de cette année, les dates seront publiées pour les 3 ans consécutifs. Mais il n’y a pas que les dates. La réforme du calendrier scolaire a également induit le redécoupage géographique des zones scolaires.

rythmes-scolaires en france

Lire également : Votre voiture ne peut plus rouler ? Voici ce que vous devez faire

Les nouveaux découpages de la zone scolaire

Le nombre a été maintenu et il existe toujours trois zones. Le but est de regrouper toutes les académies d’une même région dans une seule zone. Ainsi, elles auront toutes les mêmes dates de congés et de vacances. On trouve Besançon, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble, Limoges, Lyon et Poitiers dans la zone A. Il y a Aix-Marseille, Amiens, Caen, Lille, Nancy-Metz, Nantes, Nice, Orléans-Tours, Reims, Rennes, Rouen, Strasbourg dans la zone B. Enfin, on a Créteil, Montpellier, Paris, Toulouse et Versailles dans la zone C.

Pourquoi de nouvelles dates ?

Le calendrier scolaire connaîtra plusieurs changements pour cette année scolaire 2015-2016 et les deux années scolaires suivantes. Le but est d’harmoniser les temps de vacances avec les activités touristiques. En effet, cette réforme a été en grande partie revendiquée par les professionnels du tourisme dans les montagnes. Celle-ci permettra donc de sauver des dizaines de milliers d’emplois dans le secteur touristique. Il faut alors modifier les dates des vacances, notamment celles du printemps et de l’hiver, pour profiter des activités de ski dans les montagnes. Auparavant, les vacances commençaient alors que la neige a déjà cessé. Par conséquent, les enfants ne pouvaient plus profiter des vacances en ski et les professionnels du tourisme voient leurs chiffres d’affaires chuter.

A découvrir également : Les brevets d'invention, uniquement pour les entreprises du CAC40 ?

Il a donc été vital de modifier le calendrier scolaire. Quoi qu’il en soit, les dates sont différentes d’une zone à une autre puisque leur climat respectif est aussi légèrement différent. En effet, les vacances de printemps commenceront une semaine plus tôt que d’habitude. Mais il n’y a pas que l’intérêt touristique à protéger. Le ministre de l’Éducation Najat Vallaud-Belkacem voulait également respecter l’alternance des cours et des vacances proposée par les experts. Pour favoriser l’apprentissage, il faut alterner 7 semaines de cours et 2 semaines de vacances. Cette alternance est maintenue dès la rentrée en début septembre aux vacances de Noël. Toutefois, il y a un petit bouleversement entre les vacances du printemps et les vacances d’hiver.