Quel avenir pour la loi Pinel ?

loi pinel

La loi Pinel est un dispositif de défiscalisation qui permet aux contribuables français qui investissent dans un bien immobilier neuf ou état d’achèvement de bénéficier d’une réduction d’impôts.

Cette réduction d’impôts est flexible et peut s’étaler sur 6,9 ou 12 ans puisqu’elle offre la possibilité de déduire jusqu’à 63 000 Euros de l’impôt sur le revenu. Bien sûr, seules certaines zones sont concernées et le bien immobilier doit répondre à certaines normes pour être éligible au dispositif Pinel.

Lire également : Casino : êtes-vous plutôt blackjack, roulette ou machine à sous ?

Cette loi a permis à de nombreux investisseurs d’acheter des logements neufs pour bénéficier du processus de défiscalisation. Si le dispositif reste valable jusqu’à fin 2017, le nouveau gouvernement Macron pousse à s’interroger sur son avenir.

Des changements à prévoir ?

Selon de nombreuses sources, la loi Pinel devrait bien être reconduite en 2018. Cependant, elle devrait subir un bouleversement total de ses plafonds et de son zonage.

A lire également : Comment réussir l’examen du code de la route ?

De nouvelles zones concernées

Le programme Macron misait beaucoup sur la stabilité fiscale du pays, il est donc judicieux de penser que la loi Pinel sera prolongée en 2018, voire directement jusqu’en 2020.

Toutefois, le zonage pourrait changer radicalement de visage pour comporter des zones prioritaires ou la loi Pinel s’appliquerait d’abord. Les grandes métropoles du pays seraient donc au cœur du projet et pourraient devenir les grandes bénéficiaires de la loi Pinel.

Les enjeux dans les domaines de l’emploi, des infrastructures, des transports et de l’éducation dans ces zones pourraient les définir comme prioritaire et rendre l’accès au dispositif Pinel dans celles-ci plus facile pour les investisseurs.

Quel effet sur les plafonds ?

Ce nouveau mode de zonage de la loi Pinel pourrait avoir un effet direct sur l’évolution des prix de l’immobilier dans les grandes métropoles en les revoyant à la baisse et en favorisant ainsi l’accession à la propriété.

Le plafond de ressources des locataires pourrait donc bien être modifié par cette évolution et aller vers une diminution du prix au mètre carré. Si vous souhaitez consulter plus de conseils en immobilier ou d’informations avant d’investir, vous retrouverez des articles dédiés sur ce site.

Suivre l’actualité

Ce dispositif est le meilleur moyen pour tous les contribuables de pouvoir investir une partie de leurs impôts pour se constituer un patrimoine tout en participant à l’optimisation de l’économie du pays.

Il est plus que probable que cette loi sera prolongée au moins pour l’année 2018. Par contre, elle pourrait subir d’importantes modifications. Nul doute que l’avenir du dispositif Pinel sera débattu lors du grand débat sur les finances prévu pour l’année 2018. D’ici là, il faudra rester attentif à l’actualité pour espérer connaître l’évolution de cette loi.