Choisir son champagne en fonction de son repas et de l’occasion

Le champagne peut être servi en toute occasion. Mais pour qu’il s’accorde à votre repas ou encore à l’apéritif, faire le bon choix est important. Voici donc quelques éléments qui pourraient vous aider à bien faire votre sélection.

Millésimé, rosé, brut ou semi-brut… Chaque variété de champagne peut convenir pour une occasion particulière. Si vous pensez organiser un apéritif avec de la charcuterie et des petits gâteaux salés, le mieux est d’opter pour un champagne brut. Il ne contient pas beaucoup de sucre et il sera parfait avec vos différents accompagnements.

A lire en complément : Les ONG qui s’activent

Il sera aussi parfait si vous comptez servir de la boisson à bulles à vos invités pour un grand évènement comme un mariage.

Avec des verrines de saumon fumé, des toasts de foie gras ou encore des plats épicés, une bouteille de champagne rosée brute ou extra-dry devrait convenir. Par contre, s’il est demi-doux ou doux, il sera parfait pour le dessert.

A voir aussi : Pourquoi travailler dans l’esthétique

Et si parmi vos invités, il y a de grands amateurs du liquide doré, une bouteille de millésime ferait une très bonne impression. Il pourra aussi vous accompagner tout au long du repas et plus spécialement si le plat principal est à base de viande.

Comment bien conserver son champagne ?

Et si vous ne comptez pas déguster votre champagne tout de suite, le mieux est de le conserver dans un endroit frais. La température idéale se situe entre 10 et 12 degrés. Pensez aussi à éviter le plus possible les lumières sur ces derniers.

Toutefois, il ne faut jamais commettre l’erreur de placer votre bouteille dans le congélateur. Vous n’allez pas pouvoir profiter pleinement de ses saveurs, car le processus de froid va tuer les arômes.

Et si vous avez une réserve personnelle avec une sélection de champagnes grands crus, le mieux est de coucher les bouteilles pour qu’ils gardent leur gaz jusqu’au moment de les servir.