Comprendre la chaîne du trafic maritime : qui fait quoi ?

À l’échelle internationale, la voie maritime reste le moyen privilégié pour le transport de marchandises. En ce sens, la plupart des ports internationaux accordent une grande importance à la fluidité de leur trafic afin d’optimiser leur fonctionnement. En effet, plusieurs acteurs interviennent dans la chaine du trafic maritime et il est important de savoir qui fait quoi. Voici ce qu’il faut savoir sur le sujet.

Des armateurs aux consignataires

À l’import, il faut savoir que les premiers intervenants de la chaîne du transport restent les armateurs. Ce sont les personnes qui arment les différents bateaux avec de la marchandise en vrac ou conteneurisés. Leur responsabilité est de trouver une cargaison pour les navires de commerce et ils sont les principaux intermédiaires des sociétés de commerce pour le transport des marchandises.

A lire aussi : Les techniques de décoration pour rester zen

Pour les propriétaires de navires de commerce, ils peuvent être des individus, des sociétés ou même des pays. Cependant, ce sont les armateurs qui interviennent directement lorsqu’il s’agit de commerce international.

Pour les manutentionnaires et les acconiers, ils interviennent aussi à ce stade du trafic. Il s’agit souvent de manutentionnaire disposant d’équipements et de logistique et réalisant le plus souvent des opérations d’embarquement, d’arrimage et de désarrimage. Concernant l’acconage à Marseille, les acconiers s’occupent de la réception, du pointage et de la reconnaissance à terre des marchandises embarquées.

A lire en complément : Quelle est la bonne mutuelle pour les femmes du btp ?

Les transitaires : les maîtres du jeu

Dans la chaîne de trafic maritime, les transitaires restent souvent les maîtres du jeu. En effet, ils sont les seuls habilités à assurer le dédouanement des marchandises pour une autre personne. Du coup, aucune marchandise ne peut sortir sans leur accord. Une fois une cargaison posée dans l’enceinte du port, ce sont les hommes de transit qui s’occupent du reste du processus en assurant l’interface entre le client et les autres intervenants, notamment le consignataire et les sociétés de transport.

Le rôle des chargeurs et transporteurs

Une fois le dédouanement achevé, les chargeurs et transporteurs interviennent. Les premiers prennent en compte le chargement des marchandises sur les camions alors que les seconds s’occupent de l’acheminement de la marchandise jusqu’à la destination finale.

À Marseille, il existe des milliers de transporteurs qui peuvent s’occuper de cette partie du travail dans le respect des normes établies. Depuis quelques années, ces transporteurs prennent de plus en plus en compte les exigences environnementales. Pour cela, ils cherchent à limiter le plus possible leur impact sur l’environnement lors du transport de marchandises.