Le blanchiment dentaire

Vous conviendrez aisément qu’un beau sourire passe avant tout par des dents saines, mais aussi par des dents blanches. Mais voilà, si dans les premières années de votre vie, elles resplendissent de blancheur, avec le temps, elles jaunissent voire se tâchent. Des désagréments qui sont accentués par les habitudes de vie prises – tabac, alimentation trop riche en sucre, consommation excessive de thé et/ou de café, traitement médicamenteux, maladie notamment – mais aussi de par la constitution même des dents, plus ou moins poreuses de l’émail. Bref, les dents jaunes ou tâchées ne sont pas une fatalité. Et pour cause, il existe plusieurs techniques de blanchiment dentaire qui permettent rapidement et facilement de retrouver un sourire éclatant

Le blanchiment dentaire chez le dentiste

Sans douleur et sans risque, le dentiste peut pratiquer le blanchiment dentaire à son cabinet. Pour cela, il utilise un principe actif à base de peroxyde de carbamide pour effacer les taches et le jaunissement visibles sur les dents. Bien entendu, le traitement dentaire est adapté à la dentition et est, un processus qui n’endommage ni la structure des dents ni celle des gencives.

A découvrir également : Comment bien choisir son savon pour le bien-être de son corps ?

Tout comme la peau, les dents elles aussi ont plusieurs teintes. Même si en dentisterie, il n’existe pas de système standard mesurant et déterminant la couleur des dents, il existe néanmoins des nuanciers : « marron-rouge », « reddish-yellow », « gris » et « gris-rouge » en l’occurrence. Les résultats dépendent donc de la couleur naturelle de vos dents, de la résistance de certaines tâches, de ce qui a provoqué la décoloration de vos dents et de la possibilité de mettre en œuvre le procédé d’éclaircissement. En effet, cela ne fonctionne pas sur les prothèses totales notamment. Quoi qu’il en soit, en règle générale, le blanchiment dentaire permet de gagner jusqu’à vingt tons plus clairs et ce, en un seul traitement. A minima, le gain est de quatre tons plus clairs. Bref, c’est un procédé d’éclaircissement efficace, un acte de chirurgie esthétique à portée de tous, sauf contre-indication.

Les astuces pour prolonger les effets du blanchiment dentaire

Afin de prolonger les effets du blanchiment chez le dentiste, il est possible d’appliquer des produits naturels chez soi mais aussi d'adopter une bonne hygiène de vie. 

A découvrir également : Installer des stores dans l'Allier

Le charbon végétal est un produit naturel issu de la carbonisation de matières végétales comme le bois de peuplier, l’écorce d’arbres, les coques de coco ou encore celles de cacahuètes. Pour profiter des propriétés du charbon naturel, vous pouvez en disposer sur votre brosse à dents. Une bonne idée pour lutter également contre la mauvaise haleine. Outre le fait de prolonger les effets du blanchissement dentaire, le charbon végétal assainit la bouche. Le tout est de tremper votre brosse à dents dans la poudre de charbon une à deux fois maximum par semaine et surtout, de bien rincer à l’eau claire après. Dans tous les cas, n’ayez pas d’inquiétude en cas d’ingestion, cette poudre est comestible.

Autre technique qui permet de blanchir durablement les dents tout en préservant l’émail est l’utilisation d’une autre poudre magique incontournable dans la maison : le bicarbonate de soude. Il suffit là aussi de saupoudrer légèrement la brosse à dents de bicarbonate de soude avec quelques gouttes de citron au-dessus de la pâte de dentifrice. Les dents deviennent alors plus blanches et brillantes. Veillez juste à ne l’employer qu’une fois maximum par semaine, cette mixture étant assez abrasive.

Autre option, le gros sel marin. Riche en iode, le gros sel permet de prolonger les bénéfices d’un blanchiment dentaire. En parallèle, il présente également des propriétés antiseptiques et antifongiques. Deux à trois fois par semaine, il suffit de vous brosser les dents avec. Vous pourrez aussi opter pour le siwak, un petit morceau de bois aux effets miraculeux.

Bien entendu, pour garder vos dents blanches et sans tâches plus longtemps, rien de tel que de consommer en majorité certains aliments qui vous permettent de conserver une couleur immaculée. Brocolis, laitues, épinards forment alors un film protecteur, quant aux céleris, carottes, choux-fleurs, pommes, concombres et poires, ils sont riches en fibres et assurent un brossage naturel. En marge, vous limiterez ou bien éviterez de consommer les aliments qui tâchent comme le thé, le café, les boissons gazeuses au coca, le vin rouge, les jus de fruits sombres, les fruits et les légumes rouges comme la betterave et les cerises, les épices comme le curcuma ou le curry. Et bien sûr, rien de tel que d'arrêter de fumer sans oublier bien sûr, de se brosser les dents de manière efficace à minima deux fois par jour !