Le lit rabattable, une solution pour un logement étudiant

lit qui se rabat pour chambre ou studio étudiant

La rentrée des étudiants c’est dans peu de temps et comme chaque année la course au logement est lancée. Mais comment optimiser son couchage dans un logement étudiant ? Une possibilité le lit rabattable.

Lire également : Le canapé convertible : pour un couchage supplémentaire

Un lit rabattable pour un gain de place

La surface au sol d’un appartement ou d’une chambre étudiante pour faire ses études est très souvent réduite.

Les étudiants pouvant profités d’un grand espace sont rares, à moins d’avoir des parents fortunés. En effet, un grand nombre de personnes de la communauté estudiantine sont également des salariés à temps partiel et loge donc dans un habitat de taille en relation avec ce statut plutôt précaire.

A lire également : Conseils pour bien choisir son matelas

Ainsi, il est important de maximiser la place en supprimant l’espace occupé au sol par la literie.

La solution la plus adéquate est le lit rabattable contre une cloison ou dans un meuble.

Le meuble peut-être au format horizontal ou vertical, il existe des modèles de lits qui s’escamotent dans un sens ou dans l’autre.

On peut choisir une armoire permettant d’accueillir un matelas pour une ou deux personnes. Bien sûr, sa taille sera en conformité avec la taille du matelas. Par contre, le matelas deux places est de format maximum en 140 cm de large.

Un mobilier deux en un

Certains lits escamotables proposent en version fermée une fonction supplémentaire d’aménagement. On retrouve des produits qui intègrent un canapé pour recevoir ses amis. Ou plus pertinent pour un étudiant, un bureau pour travailler.

D’autres agencements sont possibles avec les entreprises fabriquant des lits escamotables sur mesure avec toutes les options possibles : rangements pour les livres ou les dossiers de cours, une table pour les repas … Il existe des spécialistes dans toutes les régions de France, ce sont généralement des agenceurs de bibliothèques, dressing ou rangements sous escalier.

Des lits plus onéreux mais avantageux

On constate que les lits qui intègrent un système permettant de les rabattre sont plus chers que les solutions de couchages classiques.

Il faut donc bien mesurer le besoin de gain de place pour profiter pleinement de son domicile et ainsi être plus à l’aise pour réussir ses études, et le budget nécessaire pour acquérir une literie qui s’escamote.

Pour les propriétaires de chambres de bonnes, studio, l’investissement permet de bonifier l’attrait du lieu avec un aménagement adapté. Ils pourront ainsi plus facilement un revenu locatif avec un logement possédant un attrait particulier.

A propos de Francois 9 Articles
Curieux de nature, aimant faire partager ses idées. Le web est du partage, c'est pourquoi je l'aime.