Pourquoi investir dans l’immobilier de location en France ?

Si vous faites partie des Français qui épargnent une partie de leurs revenus, peut-être en avez-vous assez des taux des livrets actuels… Livret A, LEP, PEL, ou même Livret B : ces derniers sont à des taux historiquement bas. Il vous faut alors trouver une forme de placement, et il y en a deux qui s’avèrent particulièrement intéressantes : la bourse et l’immobilier locatif. Nous mettrons de côté la bourse, les fluctuations sont trop grandes, et il est difficile de savoir comment vraiment y placer son argent. Non, nous allons nous tourner vers quelque chose de bien plus stable pour cet article : l’investissement dans l’immobilier locatif en France.

Investir dans l’immobilier locatif : les avantages.

Le premier grand avantage de l’investissement locatif, vous l’aurez compris, c’est sa rentabilité : celle-ci peut facilement atteindre les 10% ! Pour la calculer, c’est assez simple : vous prenez le montant total de l’acquisition (prix d’achat, les frais de notaire obligatoires, éventuels frais d’agences et travaux), et vous le comparez aux revenus bruts locatifs sur une année. Par exemple, pour un achat qui vous revient à 100 000€ tout compris (avec une enveloppe travaux), que vous louerez 500€ par mois, vous aurez une rentabilité brute de 6% (500€ x 12 mois que l’on divise par 100 000).

A lire aussi : Trouver la bonne agence immobilière à Miami pour un investissement immobilier depuis la France

Ok, 6% ce n’est pas mal, mais comment faire plus ? Reprenons le même exemple, si votre bien acheté à 100 000€ est assez grand (50 m² par exemple), peut-être avez-vous la possibilité de le diviser en deux petits studios (toujours avec le même montant des travaux à faire que la rénovation dans le premier exemple) ? De ce fait, vous ne percevrez non plus un loyer, mais deux ! Admettons que vous louiez chacun d’entre eux au tarif de 350€, vous percevriez 700€ tous les mois. Ainsi, votre nouvelle rentabilité brute s’élève à 8,4% ! Difficile d’obtenir ce taux en mettant votre argent sur le livret A…

Pourquoi faire des travaux pour votre investissement immobilier ?

Vous l’aurez compris, pour atteindre une rentabilité assez élevée, vous devrez certainement faire des travaux, mais ce n’est pas un inconvénient, c’est plutôt un avantage ! En effet, il est possible de défiscaliser la partie travaux de votre investissement. Par exemple, si vous avez 10 000€ de travaux à réaliser pour votre nouvel achat immobilier, vous pourrez le déduire de vos revenus sur votre fiche d’impôt ! Si vous gagnez, 30 000€ nets par an, vous ne serez imposé que sur les 20 000€ restants (en excluant les autres optimisations fiscales possibles)… De quoi faire baisser l’imposition sur vos revenus locatifs, et vous aurez en prime un (voire plusieurs ?) logement(s) tout neuf(s).

A découvrir également : Le désir de posséder une maison connectée devient de plus en plus fort

Vous l’aurez compris, si pour vous jouer vos investissements en bourse se révèle être périlleux, vous pouvez facilement vous tourner vers l’immobilier locatif. Il ne faut pas avoir peur de vous lancer dans des travaux conséquents, ceux-ci sont gérés par les entreprises auxquelles vous ferez appel, et vous pourrez déduire le montant facturé de vos impôts et ainsi réduire l’impact des nouveaux revenus locatifs que vous percevrez.