Reprise du sport, le guide pratique pour vous aider à avancer

Reprendre le sport est certainement l’une des meilleures résolutions pour débuter une nouvelle année. L’activité physique va vous permettre d’avoir un rythme de vie plus sain. Le sport est d’ailleurs le meilleur moyen de garder un bon équilibre aussi bien pour notre corps que pour notre esprit. Cependant, se remettre dans la pratique peut parfois être difficile. Alors, comment s’y prendre?

Faites un bilan rapide de votre situation

Avant même de songer à reprendre le sport ou à pratiquer une activité, il est toujours utile de savoir où on en est sur notre état de santé en général. Il se peut que certains troubles aient évolué sans qu’on ne le sache ou que notre énergie vitale ne soit au même niveau qu’il y a 3 ou 5 ans. Et puis, certaines habitudes ont peut-être modifié notre corps.

A lire également : Master qualité sécurité environnement : comprendre les enjeux de la formation

Consommation d’alcool, excès alimentaires, insomnie, notre condition physique a certainement été mise à rude épreuve. Pour pouvoir évaluer notre situation actuelle, la meilleure solution serait de réaliser un bilan médical

Les résultats nous permettront de savoir s’il faut prendre des précautions avant de se remettre au sport. Pour les seniors, l’avis d’un ostéopathe peut, par exemple, être utile sur les éventuels troubles fonctionnels qui peuvent survenir.

Lire également : Contrôle technique : comment éviter la contre-visite ?

S’améliorer de manière progressive

Différentes raisons peuvent nous amener à arrêter le sport pendant un certain temps. Toutefois, que ce soit pour cause de blessures, professionnelle ou personnelle, la reprise devra se faire d’une façon progressive. Le corps doit, en effet, s’habituer aux efforts physiques. Brûler les étapes risquerait de le fatiguer rapidement.

On avance donc en douceur en commençant par de petites séances d’entraînement. La marche rapide est une très bonne option. Cependant, la natation, le vélo et le running sont aussi des solutions intéressantes pour ceux qui les ont déjà pratiqués auparavant. 

Dès que l’ensemble du corps reconnaît les conditions physiques auxquelles on souhaite le soumettre, on peut enchaîner avec les pratiques intenses.