Conseils pour réussir sa campagne de street-marketing

marketing-campaign

Si le street-marketing, ou marketing de rue, se résumait à ses débuts dans les années 80 à un homme sandwich, les techniques ont depuis bien heureusement évolué. De véritables mises en scène sont aujourd’hui proposées pour faire de la publicité dans la rue afin de la sortir de son cadre habituel. Au-delà d’une communication alternative, le street-marketing s’est imposé comme un incontournable pour les marques, qu’il s’agisse d’une petite entreprise ou d’un géant du marché. Voici quelques conseils à suivre pour réussir sa campagne !

Son objectif ? Marquer les esprits !

Le street-marketing, malgré son côté éphémère, va s’inscrire dans un plan de communication globale, dans un but de complémentarité afin de renforcer une stratégie existante avec cohérence. Très efficace, cette technique a fait ses preuves et s’avère efficace avec un coût des plus économiques selon les moyens mis en œuvre. L’astuce : bien préparer la campagne en amont pour définir précisément les objectifs à atteindre, ainsi que la cible visée. Autre point capital, le choix du lieu qui sera déterminant pour le succès de l’action. Si votre public concerne des étudiants, privilégiez les sortie de fac, en cas de cible plus large préférez une rue commerçante…

A découvrir également : Pourquoi s’intéresser à la location de voiture de courte durée ?

L’objectif du street-marketing va être de surprendre le passant afin de l’attirer, en étant impactant. Le but par l’effet de surprise est de marquer les esprits, pour réussir à faire parler de soi même après la campagne, notamment en faisant appel aux émotions. Pour cela, il ne faut pas hésiter à investir l’espace et à être innovant, tout est quasi permis dans le street-marketing, laissez libre cours à votre imagination ! Attention toutefois à bien respecter la législation, et pour cela, renseignez-vous en amont auprès des autorités compétentes pour connaître vos obligations et vos droits.

Traditionnels ou innovants, les moyens mis en oeuvre

En termes de support, la majeure partie des actions de street-marketing prévoit une distribution de flyers, toutefois d’autres éléments peuvent être utilisés afin d’être plus facilement identifiable comme l’utilisation d’un drapeau publicitaire personnalisable, d’un stand ou encore des outils digitaux (écrans, tablettes, drones…). On peut ainsi noter l’émergence des lunettes à réalité augmentée ou encore du Digital Out Of Home (DOOH) qui regroupe les techniques digitales et numériques dans l’affichage publicitaire. Citons par exemple la campagne British Airways qui a marqué les esprits : à chaque survol d’un avion de la compagnie au-dessus de Piccadilly Circus, un enfant se déplaçait dans le panneau d’affichage pour pointer l’avion du doigt ; la destination et le n° de vol s’affichaient alors.

A lire en complément : Comment choisir son cabinet spécialisé en droit fiscal ?

Pensez également à attiser la sympathie du passant en l’invitant à une dégustation gratuite, à participer à un jeu ou à un concours, ou encore en distribuant quelques cadeaux. Jouer sur le côté éphémère est également tout indiqué pour inciter à la participation future du passant par une visite ou un achat à votre boutique (code réduction, promotion, QR Code…). Enfin, le travail ne s’arrête pas là, un travail de suivi minutieux est en effet à effectuer afin de mesurer les impacts de cette dernière sur votre marque. Cela peut passer par le décompte du nombre de bons de réduction distribués, des questionnaires remplis, l’augmentation du trafic du site internet… A vous de jouer !