Un séjour culturel inoubliable au Bahia

Recelant un bon nombre de trésors culturels, Salvador de Bahia est à ne pas manquer lors de votre séjour au Brésil. Cette ville, offrant un haut degré d’authenticité en matière de situation, de cadre et de conception. Elle figure effectivement dans la liste du patrimoine mondial grâce à son quartier historique témoignant de l’architecture coloniale. Du XVIe au XVIIIe siècle, elle fut le point de convergence de différentes cultures, dont celles des Européens, des Africains et des Amérindiens. En 1558, la métropole était le premier marché d’esclaves du Nouveau Monde. Visiter cette agglomération permet d’en savoir plus sur le passé prestigieux de la contrée. D’autant plus qu’elle a pu conserver plusieurs exemples de la structure urbaine de la Renaissance. On y trouve des maisons polychromes aux tons vifs décorées avec des stucs de grande qualité. En outre, cette localité est également la capitale de la capoeira. Celle-ci constitue le symbole de l’héritage afro-brésilien de la métropole.

Bahia, le berceau de la capoeira

La capoeira est issue d’un métissage de différents peuples tels que les Africains (Angolais) et les Amérindiens natifs du Brésil. À la fois une danse et un art martial, elle se pratique avec un accompagnement musical. À la base, cette parade fut effectuée par les esclaves pour dissimuler un entraînement au combat, car ceci était interdit. Elle constitue aujourd’hui l’activité la plus complète de la culture brésilienne. En effet, la capoeira n’est pas seulement un sport, mais elle est également un travail du mental et de l’esprit. Ce bout de terre à la beauté naturelle hors du commun qu’est Bahia a servi d’inspiration pour le développement de cette tradition. Celle-ci est notamment enseignée dans diverses académies de Salvador de Bahia. Durant leur voyage au Brésil, les vacanciers peuvent s’initier à cet art. Ce dernier existe en d’autres styles outre que celui inventé par les Angolais, à l’instar de la capoeira régionale qui se caractérise par des mouvements rapides suivant le rythme du berimbau.

A lire aussi : Pourquoi opter pour un logiciel de gestion des congés et d’absences ?

Une gastronomie riche et variée

Un séjour à Bahia sera l’opportunité d’expérimenter ses traditions culinaires. Ces dernières ont la particularité d’utiliser des épices dans presque toutes les recettes. D’autres ingrédients tels que l’azeite-de-dendê (huile de palme) et le lait de coco sont également incontournables dans diverses préparations. Un circuit dans cette région du Brésil serait une occasion de déguster du Mocquecas ou de l’ensopados. Il s’agit de plats typiques bahianais qui sont mijotés à base de fruits de mer agrémentés de lait de coco. Ce dernier, étant l’un des condiments les plus appréciés du peuple, est aussi présent dans le Cocada Branca e preta, un dessert concocté avec du sirop de canne à sucre. Puisque Bahia est une terre incroyablement fertile, on y trouve une abondance de produits locaux savoureux et exotiques. À cela s’ajoute un approvisionnement permanent en fruits de mer frais grâce aux ports de pêche de la côte atlantique.

A découvrir également : Déco intérieur : Quelques idées pour décorer votre escalier