Comment vérifier l’isolation de sa maison ?

Connaitre les Points focaux de l’isolation thermique

Pour réaliser l’isolation des maisons anciennes, le propriétaire doit voir les détails par lui-même avant de songer à demander un diagnostic plus poussé effectué lui par un professionnel. Il faut faire un constat sur tous les murs et supports, les équipements de chauffage et électroménagers ainsi que les conditions d’isolation de la maison. Ce diagnostic personnel évite aux propriétairesd’entamer des travaux qu’ils ne souhaiteraient pas vraiment avoir à réaliser et financer.

Quel élément vérifier ?

Il est bon de procéder par étape de priorités pour vérifier ou effectuer des travaux de rénovation à buts écologiques, esthétiques ou économiques. Si on dispose déjà d’une maison assez bien isolée il faudra plutôt regarder du côté du confort : ventilation & humidité.  Cependant, il existe toujours des points à améliorer quand il s’agit de performance énergétique, d’où le besoin de se référer à un professionnel afin d’optimiser sa consommation. Concrètement et si on veut être pragmatique, il faut commencer par vérifier les installations énergétiques, le chauffage et la plomberie afin de repérer les sources de gaspillages. On peut faire des efforts au niveau des volets pour assurer que l’air chaud à température agréable reste dans la maison. Enfin, l’isolation de combles et les toitures jouent un rôle d’enveloppe thermique si elles sont composées par des isolants certifiés écologiques.

A lire également : Suivre une formation développement personnel pour avoir une efficacité professionnelle

Qu’est-ce qu’une isolation écologique ?

Un matériau écologique a été fabriqué, transporté, posé dans le respect des  chartes sur l’environnement c’est-à-dire la limitation des actions génératrices de gaz à effets de serre dans l’atmosphère.  L’objectif c’est qu’une chaleur agréable et constante s’installe dans la maison sans que le chauffage ne soit utilisé en permanence en hiver. De même qu’en été où ces mêmes isolants serviront de barrière anti chaleur étouffante, avec les ventilations motorisées contrôlées, assurant une aération agréable quand elle se marie bien avec l’aération naturelle, mise à disposition avec des volets roulants écologiques et une orientation préalablement bien décidée de la maison.

Lire également : 3 idées pour vous aider à retrouver du travail !