3 magnifiques parcs nationaux à découvrir en Chine

Pour beaucoup, la Chine représente une superpuissance aux grandes villes surpeuplées. Toutefois, cette destination possède également des endroits naturels aux paysages des plus impressionnants. Ces 3 parcs nationaux ne manqueront pas de vous en convaincre : il s’agit des parcs nationaux du Jiuzhaigou, Zhangjiajie et Huanglong.

A voir aussi : Une location de yacht c’est le luxe à la portée de la main

1 — Le Parc national du Jiuzhaigou et la grande diversité de ses paysages naturels

Le Parc national du Jiuzhaigou fait partie des parcs les plus appréciés de l’Empire du Milieu. Pour vous donner une petite idée de l’engouement que l’on porte sur ce parc, sachez que plus de 2 millions de touristes la visitent chaque année. Si vous n’aimez pas trop la foule, sachez que vous pourrez facilement oublier les autres visiteurs étant donné la beauté des lieux ainsi que l’immensité du parc. Pour information, cet endroit fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1992 et est également classé réserve de biosphère depuis 1997.

Le Parc national du Jiuzhaigou se trouve entre 2000 et 4300 mètres d’altitude à l’extrémité nord du Sichuan, au sud du plateau tibétain du Qinghai. Vous évoluerez dans une magnifique vallée verdoyante en ayant comme fond de majestueux sommets enneigés. C’est ici que les fameux pandas géants ont trouvé refuge. Mais étant donné la grandeur du parc, les apercevoir est plutôt chose rare.

A voir aussi : Comment choisir un isolant thermique ?

Cependant, pas une fois vous n’allez regretter votre visite compte tenu des autres attraits des lieux, même si vous n’avez vu ne serait-ce que l’ombre de ce célèbre mammifère. À part la vue des montagnes majestueuses et des forêts vierges, vous serez également émerveillé par les différents lacs qui selon le temps qu’il fait et la lumière, se pareront de magnifiques couleurs émeraudes ou turquoises ; sans oublier, bien sûr, ses nombreuses chutes d’eau.

2 — Le Parc national de Zhangjiajie et ses montagnes surréalistes

Le parc de Zhangjiajie a été le premier parc national chinois. Il a acquis ce statut en 1982, mais ce n’est que dix ans plus tard qu’il a été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Se trouvant dans la province du Hunan, à moins de 2 h 30 de Pékin et de Shanghai, ses paysages sont notamment connus pour avoir inspiré le réalisateur de génie James Cameron pour son célèbre film Avatar, particulièrement pour décrire la planète Pandora. Si vous avez été impressionné par les paysages de la planète Pandora dans le fameux film, alors vous le serez également, et peut-être même davantage, en visitant le parc national de Zhangjiajie durant votre voyage en Chine .

Il faut savoir que l’endroit, s’étendant sur 22 000 hectares, abrite plus de 3100 pitons rocheux karstiques dont certains atteignent plus de 200 mètres de hauteur. En visitant les lieux, vous découvrirez un décor naturel des plus oniriques. Pour admirer les lieux d’une tout autre manière, n’hésitez pas, entre autres, à observer la vallée depuis la passerelle de verre qui est suspendu à près de 300 mètres au-dessus de l’endroit et longue d’environ 430 mètres. Pour information, cette passerelle du nom de Zhangjiajie skywalk est la plus grande passerelle de verre du monde. Jusqu’à 800 personnes peuvent simultanément s’émerveiller au-dessus de la vallée aux montagnes suspendues grâce au Zhangjiajie skywalk.

3 — Le Parc national de Huanglong et ses couleurs éblouissantes

Le Parc national de Huanglong se trouve près du Parc national du Jiuzhaigou. Comme ce dernier, il a été classé au patrimoine de l’UNESCO en 1992. Se trouvant à plus de 3000 mètres d’altitude, cette réserve naturelle est surtout connue pour ses bassins d’eau turquoise entourée de bancs de sable calcaire blanc et jaune. La végétation verte et dense qui enveloppe les lieux ne fait que mettre magnifiquement en évidence ces couleurs.

Pour rejoindre cette vallée, vous avez deux possibilités. Soit vous la remontez à pied durant environ deux ou trois heures sur un dénivelé de 250 mètres ; soit vous prenez le téléphérique qui vous mènera au sommet de la montagne et vous n’avez ensuite qu’à redescendre tranquillement vers les bassins.