5 aptitudes à acquérir pendant votre stage en génie civil

À l’issue d’une formation dans une école d’ingéniorat en génie civil, un apprenant effectue un stage obligatoire rémunéré de 4 mois au minimum ou un stage coopératif. Le stage constitue une réponse à l’injonction d’employabilité, de développement des compétences et de professionnalisation. Il prépare l’apprenant à sa future carrière professionnelle, en lui fournissant le bagage nécessaire à une bonne intégration professionnelle et en l’accompagnant vers une insertion en adéquation avec ses aspirations et ses compétences. Le stage est généralement centré sur le parcours en entreprise. Au cours de cette période, l’apprenant acquiert cinq aptitudes qui lui serviront au cours de sa carrière professionnelle.

Des connaissances techniques

Les missions d’un ingénieur du BTP requièrent des compétences techniques pointues. Ainsi, la première aptitude qu’il doit acquérir au cours de son stage en génie civil est de se doter de compétences techniques. Y sont inclus les techniques professionnelles et les matériaux. Son métier nécessite également la maîtrise des logiciels de conception assistée par ordinateur pour la réalisation des simulations. Il doit également posséder une rigueur scientifique puisqu’il sera amené à effectuer des calculs pour la réalisation des plans.

A voir aussi : Un nouvelle startup foodtech à Genève

Sens du relationnel

Un ingénieur en génie civil est un homme d’études et d’action. Dans cette optique, il a obligation d’être toujours disponible. Il doit développer un excellent sens du contact, des talents de négociateur, ainsi que des capacités d’écoute et de persuasion. Il doit être capable d’établir de bonnes relations interpersonnelles pour réussir sa communication avec le client et comprendre les besoins de celui-ci. Mais encore, sa collaboration avec le service des études ou les équipes des travaux se déroulera dans les meilleures conditions. Posséder des compétences commerciales est également nécessaire.

Créativité, rigueur et anticipation

Outre ses connaissances technologiques et scientifiques, un ingénieur du BTP doit faire preuve d’une grande créativité pour pouvoir présenter des solutions qui prennent en considération les impacts économiques, sociaux, politiques et environnementaux de chacun des projets. Il doit apprendre à s’organiser puisqu’il sera amené à travailler sur plusieurs projets en parallèle. Il doit se doter de fortes capacités d’analyse, de synthèse et d’anticipation. Il doit également s’informer sur les dernières législations en vigueur et les nouveautés dans le secteur de la construction.

A lire en complément : Planning pour organiser votre mariage en toute simplicité

Un esprit d’équipe

Quelle que soit sa fonction, un ingénieur BTP sera constamment en contact avec d’autres professionnels. Son métier implique en permanence un travail d’équipe, que ce soit avec des collègues, ou des intervenants extérieurs comme les clients, les architectes, les fournisseurs, les sous-traitants, les autorités administratives ou les bureaux de contrôle et de certification. Au cours de son stage en génie civil, il doit développer un esprit d’équipe pour être à l’aise lorsqu’il sera sur le terrain.

Capacités d’adaptation et de mobilité

L’apprenant soit s’habituer à la mobilité puisque les déplacements sont fréquents dans son métier. Il exerce sa fonction au sein de cabinets d’architectes, de bureaux d’études, d’entreprises de construction… Sachant qu’un ingénieur du BTP intervient dans plusieurs domaines, il sera amené à visiter différents lieux. Par ailleurs, les cadres des grandes entreprises du BTP sont obligés de changer de région s’ils souhaitent évoluer. Si l’ingénieur est embauché dans une société qui réalise la moitié de son chiffre d’affaires à l’étranger, il aura à voyager à travers le monde. Dans cette logique, il devra maîtriser l’anglais.

A propos de Jasmine 45 Articles
Passionné par la finance et l'économie, je travaille dans le secteur depuis 15 ans déjà. Ma spécialité : le crédit et le financement de projet.