Bain à ultrasons : Utilité dans le domaine médical

Les nettoyeurs à ultrasons interviennent aujourd’hui dans presque tous les secteurs d’activité. Ainsi, dans le domaine médical, on utilise un bain à ultrasons pour les instruments de chirurgie et pour la stérilisation. Les bacs de nettoyage ont un véritable impact dans la qualité des soins médicaux. Ceci grâce notamment aux ondes ultrasonores issues de l’activité des transducteurs de ces appareils. En effet, les transducteurs au fond de ces nettoyeurs émettent des vibrations d’ondes par le phénomène de la cavitation. Ce qui permet la production d’une grande quantité d’énergie.

Cette énergie issue de l’implosion des myriades de microbulles agissent fortement sur la surface des instruments médicaux.

A voir aussi : Les moyens de paiement en ligne gagnent du terrain

En conséquence, les particules de salissure qui se trouvent sur les instruments médicaux sont nettoyées. De même, les microbes et germes que les instruments de chirurgie renferment sont neutralisés.

Grâce à un bain à ultrasons vous pouvez stériliser vos instruments chirurgicaux sans risque. Ce qui évite à 99% les risques de contamination d’autres patients par les outils ayant précédemment servi.

A lire également : Les accessoires pour iPhone 7 d’Only iPhone

Comment utiliser les instruments chirurgicaux et pourquoi un bain à ultrasons est nécessaire?

Si vous utilisez parfois les mêmes instruments chirurgicaux pour plusieurs patients, vous devez tailler une grande importance au nettoyage de ces objets. Car, cette manière de faire peut nuire gravement à leur santé.

Tout d’abord, en agissant ainsi vous contribuez à répandre les microbes et autres infections pathologiques. Ceci s’observe des moments donnés dans des hôpitaux mal équipés ou mal organisés.

Ainsi, dans les hôpitaux, les laboratoires ou dans les cabinets vétérinaires, chaque acteur doit utiliser le bain à ultrasons pour ses instruments. Cela assure et garantie une propreté et une hygiène optimale à ces derniers pour le bonheur des patients.

L’utilisation des nettoyeurs à ultrasons ne nécessite pas une intervention humaine. Plus de gommage à la main; vous introduisez juste les instruments chirurgicaux dans la solution de nettoyage et faites les petits réglages au niveau de l’appareil et c’est fini.

Le mode de nettoyage à ultrasons demeure le même pour le laborantin que pour le dentiste et le vétérinaire. Il permet d’éliminer tous les bactéries éventuelles qui se trouvent sur les objets introduits dans la solution de nettoyage. Voici un guide d’achat de nettoyeur ultrason que vous devez lire.

Dans la plupart des hôpitaux des pays développés, il y’ a une rigueur sur la stérilisation des instruments de chirurgie que les médecins observent scrupuleusement. Et même, cette opération suit plusieurs processus et circuit de contrôle. Par contre, dans les pays en voie de développement un grand effort reste à faire dans ce sens.

Comment nettoyer manuellement et de façon efficace les instruments chirurgicaux?

Les instruments qu’on utilise au-cours de la chirurgie ou des soins dentaires sont en général contaminés. Cette contamination provient du fait que ces instruments sont entrés en contact avec le sang ou la salive du patient.

Ainsi, pour un usage ultérieur, ils doivent faire objets d’un nettoyage manuel rigoureux  avant de passer à l’étape de la stérilisation. Cette procédure est nécessaire pour une réutilisation saine et sans danger. Pour cela, après l’opération de chirurgie faisant intervenir les différents instruments, procédez ainsi pour le nettoyage manuel :

  • A l’aide de l’eau tiède, rincez proprement les différents instruments. Veillez à les débarrassés des différents liquides ou tissus.
  • Ensuite, servez vous d’un détergent pour les nettoyer avec une brosse rigide. Nettoyez tous les éléments jusqu’à ce qu’ils deviennent vraiment propres.
  • Troisièmement, rincez les différents objets en les débarrassant du détergent ou du savon de nettoyage. Assurez-vous que ce nettoyage manuel a touché tous les coins et fentes de vos instruments de chirurgie. Je fais allusion ici aux ciseaux, lames etc.
  • Enfin, sortez vos instruments du bac de nettoyage puis étalez-les dans un endroit sûr et sec.

En suivant ces étapes, vous allez nettoyer vos divers instruments dans les hôpitaux sans risque. De même, dans les cabinets des vétérinaires ou dentistes ce procédé permet un nettoyage plus ou moins efficace des outils impliqués dans divers opérations.

Bain à ultrasons : les avantages d’un bac à ultrason pour la stérilisation des instruments chirurgicaux

Les nettoyeurs à ultrasons sont les outils les mieux indiqués pour la stérilisation des instruments chirurgicaux. Grâce à la puissance et à l’efficacité des ondes ultrasons sur la surface des objets introduits dans la cuve, aucun déchet, salissure ou microbe ne résiste.

Le bain à ultrasons se fait avec une facilité incroyable et ne demande aucun effort ni du temps à perdre contrairement au mode de nettoyage manuel. Il suffit d’introduire vos instruments dans la cuve de nettoyage contenant une solution nettoyante, faire les réglages nécessaires au niveau de l’appareil et attendre le résultat dans quelques minutes.

Nous avons donc plusieurs avantages à utiliser le bain à ultrasons pour la stérilisation des instruments chirurgicaux. En voici quelques uns :

  • Les pièces introduits dans le nettoyeur ressortent extrêmement propres au bout de quelques minutes suivant les objets et les traitements.
  • Les coins et fentes des petits instruments inaccessibles par un pinceau ou la main ressortent aussi propres. Avec un bac de nettoyage aucune partie ne reste sans traitement après l’opération.
  • C’est un nettoyage doux. Ce procédé de nettoyage n’altère aucune partie et ne crée aucune rayure à l’objet au-cours du traitement.
  • Précieux gain de temps : une fois la machine lancée, l’utilisateur peut se contenter de faire autre chose en attendant que l’opération ne se termine.

Le bain à ultrasons est hautement conseillé pour les instruments chirurgicaux. Il permet d’éliminer les microbes et germes de ces derniers et ainsi empêche la contamination d’autres patients sur qui ces mêmes instruments seront utilisés.