Bien préparer un long voyage : conseils pratiques

Qu’il s’agisse de vacances ou de déplacement professionnel, effectuer un long trajet demande une bonne préparation : de l’itinéraire au chargement des bagages. Cela vous permettra d’éviter stress, fatigue et les imprévus en tout genre. Bien réussir un voyage, c’est avant tout bien le préparer. Comment alors surmonter les nombreuses heures de trajet en voiture ? Découvrez les conseils pratiques sur ces quelques lignes.

Conseil n°1 : Garder la forme

Partir en voyage avec un gros rhume ou des maux de tête, pas question ! Pour commencer votre trajet confortablement, mieux vaut toujours être en forme aussi bien intellectuellement que physiquement. La fatigue peut arriver plus vite que vous ne l’auriez pensé au fil des kilomètres. Voici quelques bons réflexes pour rester en forme au moins avant et pendant tout le trajet:

A voir aussi : Litige avec son employeur : comment le droit du travail vous protège ?

  • Dormez au moins sept heures avant de prendre la route, une bonne nuit de sommeil vous permettra de garder la pêche pour le trajet. Sachez que vos réflexes et vos temps de réaction risquent d’être ralentis, un manque de sommeil (même minime) peut véritablement augmenter le risque d’endormissement au volant. Si vous prévoyez un voyage de nuit (à éviter si possible), consacrez l’après-midi pour prendre une sieste. Préférez une heure de départ matinale plutôt qu’un départ tardif ou nocturne. Les heures propices à la somnolence sont la nuit entre 2h 00 et 5h 00 et dans la journée entre 13h 00 et 15 h 00.

  • Ne changez pas votre rythme habituel de veille et de sommeil, choisissez un programme en fonction de ce rythme pour mieux anticiper la perte d’énergie.

    A lire aussi : Un nouvelle startup foodtech à Genève

  • Faites une pause de 15 minutes toutes les deux heures pour vous dégourdir les jambes.

  • Et surtout ne luttez pas si vous vous sentez fatigué ou proche de l’endormissement.

Conseil n°2 : la vigilance est de mise

Un accident d’autoroute sur quatre est causé par la fatigue et la somnolence au volant. Même en pleine forme, il faut faire une pause afin de maintenir une vigilance optimale. Quelques conseils :

  • Attention aux problèmes de vue, passez chez votre ophtalmologiste pour vérifier l’état de vos yeux. Pensez à emmener des lunettes de rechange durant le trajet ou sinon évitez tout simplement de prendre la route la nuit si vous estimez que votre vision n’est pas optimale.

  • Avant et durant le trajet, l’alcool, les sucreries et les aliments riches en graisse sont à bannir de votre alimentation.

  • Les médicaments incompatibles avec la conduite automobile, tels que les tranquillisants ou les somnifères sont à éviter. Demandez conseil à votre médecin si vous êtes sous traitement médical.

  • Et bien évidemment, restez concentré sur la route en évitant de téléphoner en voiture ou d’envoyer un message. Si vous consultez une carte pour chercher votre chemin, arrêtez-vous quelques minutes pour vous repérer.

Conseil n°3 : optimisez le chargement des bagages

Pour transformer ce véritable casse-tête en opération rapide, efficace et organisée, voici quelques conseils pratiques :

  • Si possible, préparez le chargement de vos bagages la veille de votre départ. Ainsi vous pourrez partir l’esprit tranquille le lendemain.

  • Au plus tard, les bagages doivent être faits, prêts à être définitivement fermés, la veille du départ. Faites une check-list de tout ce dont vous aurez besoin en route et sur place. Prévoyez un sac à part pour les accessoires de trajet tel que la batterie externe pour le téléphone, une bouteille d’eau, de quoi se nourrir pendant les pauses, des serviettes rafraîchissantes, des tenues de rechange au cas où …

  • Le poids des bagages doivent être répartis sur l’ensemble du véhicule pour ne pas vous gêner dans votre conduite. Placez alors les objets les plus lourds le plus bas possible comme dans le coffre par exemple.

Les enfants à bord

Voyager avec des enfants peut à la fois être une aventure et un calvaire si on s’y prépare mal. Quelques conseils de bon sens pour partir tranquillement en voyage avec un ou plusieurs enfants à bord.

  • La sécurité en voiture passe d’abord par la ceinture. Le conducteur ainsi que tous les passagers doivent être attachés, dans un système homologué et adapté à leur poids, taille et âge. Dans ce type de voyage, mieux vaut éviter les systèmes qui permettent de détendre les ceintures à enrouleur.

  • Les enfants sont très actifs, les kilomètres à parcourir peuvent être un véritable cauchemar pour eux, et plus tard pour vous aussi. Aussi, pour ne pas qu’ils vous dérangent pendant tout le trajet et réduire ainsi les risques de déconcentration au volant, prévoyez un sac de jouets ou des jeux et distractions divers pour occuper vos enfants : devinettes, CD, tablettes, chansons …

  • Pour éviter le mal des transports, donnez-leur un repas léger, si possible sans boisson. Petite astuce : les bonbons à la menthe sont très efficaces pour éviter le mal des transports aussi bien chez les enfants que chez les adultes.