Comment l’ostéopathie soigne les maux de bébé ?

De nombreux maux et petits problèmes peuvent gêner bébé dans les premiers mois de sa vie. Ils peuvent rapidement présenter des troubles divers et variés comme une mauvaise position dans le ventre de la maman ou un accouchement difficile.

Peu importe la situation, le nourrisson exprime sa souffrance par des pleurs et des cris excessifs. Comment l’aider à dépasser ses maux ? Un professionnel de la santé mobilise le corps de bébé en le manipulant doucement pour éliminer ses tensions : c’est l’ostéopathie.

A voir aussi : Tout ce que vous devez savoir sur le ravalement de façade

Les motifs de consultation d’un ostéopathe pour nourrisson

Les tracas du nourrisson sont nombreux : un sommeil de mauvaise qualité, une déformation crânienne, des torticolis, des coliques, etc. Quel que soit l’âge, il est intéressant d’emmener son bébé chez l’ostéopathe pour un contrôle complet. À noter que bébé est composé en grande majorité d’eau ce qui le rend très modelable. Cela permet ainsi à l’ostéopathie, médecine douce par excellence, de le soigner rapidement. Un faible nombre de séances à durée courte (environ une demie-heure) pour un résultat satisfaisant.

Lire également : Le Reiki, ou l’art exquis de connecter le corps et l’esprit

Comment se déroule une séance d’ostéopathie ?

Comme pour toute consultation, la séance commence par un interrogatoire afin d’obtenir un maximum d’informations concernant à la fois le nourrisson et l’accouchement. Ensuite, l’ostéopathe procède à une série de tests et de manipulations très douces. Bien entendu, la méthode employée va varier d’un ostéopathe à un autre. L’ostéopathie tissulaire est la méthode ostéopathique la plus impressionnante tant le bébé se place dans des positions spectaculaires.

Quelles sont les réactions du nourrisson après une consultation ?

Les bébés pleurent très fréquemment lorsque l’ostéopathe sa place au niveau de leur crâne. Il est possible de l’occuper en lui présentant un jouet, en le distrayant. Mais il ne faut surtout pas l’empêcher de bouger ! La présence des parents est indispensable pour rassurer bébé, lui tenir la main, lui chanter un air mélodieux familier, etc. En dernier recours, il est envisageable de traiter le nourrisson directement dans les bras de papa et/ou maman.

Les bébés pleurent souvent au cours des séances d’ostéopathie, mais il ne faut pas paniquer. Votre ostéopathe à Woluwe-Saint-Pierre n’emploie que des techniques adaptées. L’ostéopathie chez les nourrissons intervient en complément d’un suivi par le médecin traitant.