Contrôle technique : comment éviter la contre-visite ?

De plus en plus on constate que les véhicules qui sont soumis à un contrôle technique se retrouvent facilement avec une contre-visite. Cette situation s’explique par le fait que les automobilistes ont tendance à négliger certains de leurs éléments défaillants. La seule façon donc d’éviter la contre-visite, c’est d’effectuer un pré-contrôle de votre automobile. Vous parviendrez ainsi à bien préparer votre voiture.

Tout savoir sur la contre-visite

Le contrôle technique 13012 est une mesure préventive destinée à améliorer la sécurité sur les routes françaises. Dans ces conditions, le contrôleur doit être en mesure de toujours identifier les éléments dangereux présents sur votre automobile. Car si une semaine après le contrôle technique, votre voiture subit un accident suite à l’éclatement d’un pneu, le contrôleur peut voir sa responsabilité mise en jeu. C’est ainsi que les contrôleurs doivent tout faire pour déceler une non-conformité. S’ils parviennent à en trouver, il vous faudra passer une contre-visite. Le fait que vous ayez droit à une contre-visite signifie que votre automobile présente de sérieux risques, aussi bien pour vous, que pour votre entourage également. Le prix d’un contrôle technique 13012 est libre. Il avoisine les 50 à 90 euros. Mais si vous vous retrouvez avec une contre-visite, vous pourrez tout à fait être obligé de payer encore 25 euros.

A lire aussi : 5 Raisons de déménager en Aix en Provence

Éviter la contre-visite

Pour éviter la contre-visite, il vous faudra bien préparer votre automobile. Pour ce faire, vous devez commencer par identifier les éléments défaillants qui peuvent engendrer une contre-visite.

On peut citer par exemple les pneus usés, les phares réglés trop bas (ou trop hauts), les feux-stop non fonctionnels, les essuie-glaces usés, les ceintures non fonctionnelles, les clignotants défaillants, les portes qui s’ouvrent mal, le réservoir non étanche, ainsi le rétroviseur détérioré et la pollution. Ce sont des choses qui peuvent être à l’origine de graves accidents et c’est la raison pour laquelle il vous faudra vous attarder sur ces points avant d’aller effectuer votre contrôle technique 13012.

A voir aussi : Pourquoi passer par un expert en aménagement de locaux de travail ?

Vous devez toujours effectuer un pré-contrôle de votre automobile. Vous pouvez le faire dans un garage de votre choix, tout comme vous pouvez vous-même réaliser un autocontrôle de votre véhicule. Si le contrôle technique est perçu comme une contrainte et un prétexte à des dépenses supplémentaires, il reste possible de réduire les frais. Évitez donc de vous retrouver avec une contre-visite pour commencer et accordez une grande importance à l’état de votre véhicule. Ne négligez aucun élément.