Faire sa manucure soi-même à la maison

Les esthéticiens professionnels proposent très souvent un service de manucure. Mais le temps ou les moyens à y consacrer ne sont pas toujours à la portée de tous les porte-monnaies ou emploi du temps. Aujourd’hui, avec les tutoriels gratuits sur internet, vous pouvez vous aussi vous lancer et faire votre manucure vous-même. Voici quelques conseils pour la réussir.

Bien s’équiper

Le secret d’une super manucure commence par un équipement digne de ce nom. Pas besoin de casser sa tirelire, quelques instruments suffisent. Comptez dans votre kit essentiel l’incontournable lime à ongles, le polissoir et c’est tout ! Vous pouvez aussi vous munir d’une crème hydratante pour les mains. A cela, rajoutez la base de vernis et le vernis bien sûr ! Vous pouvez opter pour les vernis méanail semi-permanents qui tiendra plus longtemps qu’un vernis ordinaire.

A lire aussi : Pratique du yoga : adopter des tenues cohérentes

Préparer ses mains

Installez-vous confortablement et détendez-vous. A l’aide d’un petit coton et de dissolvant, nettoyez vos ongles de leur ancien vernis. N’hésitez pas à prendre le temps de bien vous débarrasser des résidus qui peuvent parfois coller aux ongles. Profitez d’avoir les ongles à nu pour hydrater vos mains en massant bien pour faire pénétrer la crème en profondeur. Lorsque vos mains sont sèches et que la crème a fait son petit effet régénérant, passez à l’étape suivante.

Préparer ses ongles

On passe aux choses sérieuses ! Il est temps d’attraper votre lime à ongles et de commencer la sculpture. Préférez des limes en verre ou en carton qui respectent davantage l’ongle que les limes en fer. Pour ne pas abîmer la kératine, limez vos ongles de l’extérieur vers l’intérieur du doigt. Evitez les aller-retours qui auront un rendu, certes plus rapide mais moins propres. Ensuite, préparez les contours de l’ongle. Les cuticules peuvent gêner la pose du vernis et ne sont pas des plus esthétiques. Si vous ne disposez pas d’une lotion adaptée, munissez-vous d’un récipient d’eau tiède dans lequel vous pourrez tremper vos doigts. Cela permettra de ramollir la peau qui longe l’ongle et, à l’aide d’un coton-tige, vous pourrez les repousser pour rendre vos ongles plus jolis. Dernière étape avant la pose du vernis : polir ses ongles. L’objectif principal est de réduire les stries qui se forment à la surface de l’ongle. Mais cela donne aussi à la manucure finale un aspect professionnel car l’ongle poli brille davantage. Ainsi bichonné, il repoussera plus fort et plus vite.

Lire également : 5 bonnes raisons d’aller au Spa

Poser le vernis

Avant cette phase capitale, pensez à bien laver vos mains. Cela vous débarrassera des résidus de crème ou de peau laissés par le polissoir. Votre position est importante : vous devez vous sentir à l’aise pour manier les petits pinceaux (pensez surtout aux derniers doigts qu’il faut vernir avec des mains déjà vernies ! On est moins à l’aise !). Commencez par poser la base transparente. Elle a pour but de protéger vos ongles qui peuvent jaunir avec certaines couleurs ou certains types de vernis. Lorsque la base est sèche, vous pouvez appliquer le vernis. Deux couches sont nécessaires pour un rendu net et sans trace. Laissez le temps au vernis de sécher entre chaque couche. Vous avez débordé ? Pas de panique ! Finissez votre manucure, laissez sécher et utilisez un coton-tige avec un peu de dissolvant. En s’armant de patience et de minutie, traquez les traces indésirables sur le bord de vos doigts. Finissez en vous lavant bien les mains au savon. Vos mains sont prêtes !