Importer une voiture d’Allemagne : démarches et formalités

L’Allemagne est une destination de choix pour l’achat d’une voiture, ne serait-ce que pour ses modèles. Et d’ailleurs, qui n’a jamais rêvé de conduire une Allemande un jour ? Un rêve qui peut bel et bien se concrétiser ! En effet, l’appartenance à l’Union européenne facilite les démarches pour l’import d’une voiture de l’Allemagne vers la France.

Il faut toutefois rester vigilant pour éviter les fraudes à la TVA ou les voitures reprises en mauvais état. Suivez notre guide pour connaître toutes les démarches que vous devez suivre pour faire une acquisition en toute sécurité.

A découvrir également : Choisir son assurance habitation correctement

Importer une voiture d’Allemagne : les avantages

Depuis toujours, les voitures allemandes sont réputées pour leur qualité et leurs performances. L’engouement pour ces marques n’est donc pas étonnant. Fabriquées avec des pièces de qualité et pensées pour assurer le confort du conducteur, elles séduisent bon nombre d’acheteurs. Elles ont d’ailleurs une longueur d’avance en termes d’innovation. La diversité des marques laisse également aux acheteurs un large choix. Chacune proposant des modèles adaptés aux besoins de chacun. SUV, berlines de luxe, citadines ou sportifs.

Hormis la qualité, acheter une voiture en Allemagne présente un tout autre avantage. Financier cette fois. Le prix reste attractif pour les Allemandes, en particulier les occasions. Ceci s’explique moins par leur qualité que par l’abondance des offres sur le marché. En effet, les Allemands ont un attrait particulier pour les voitures neuves, dotées de nouvelles fonctionnalités. Ils changent de voiture plus souvent et le marché abonde de véhicules d’occasion. Et elles n’ont rien à envier en termes de performance. En Allemagne, les voitures sont toujours suivies et entretenues par les concessions automobiles. Elles bénéficient donc d’un contrôle de qualité.

Lire également : Une poussette YOYO dernière génération pour le confort de bébé

Mais vous vous demandez certainement pourquoi importer d’Allemagne si on peut tout simplement acheter chez des revendeurs en France ?

Importer d’Allemagne revient moins cher que d’acheter en France. Si votre objectif est de réaliser une bonne affaire, et par là vous entendez acquérir la voiture à prix compétitif, acheter en Allemagne est l’option la plus intéressante. Pour vous donner une idée, sachez qu’en incluant les frais d’importation, le véhicule vous revient toujours moins cher comparé au prix appliqué en France. 40 % moins cher pour les véhicules neufs, et 30 % pour les occasions. Il existe par ailleurs des modèles qui ne se trouvent pas sur le marché français.

Pour l’achat, vous avez deux possibilités : acheter vous-même ou faire appel à un mandataire auto. Mandataire-auto.com est l’une des agences qui peuvent vous aider pour l’import de votre véhicule. En allant sur ce site, vous pouvez trouver les offres et les informations à cet effet.

Acheter une voiture en Allemagne soi-même : une bonne idée ?

Bien évidemment, vous avez la possibilité d’importer vous-même le véhicule depuis l’Allemagne. Dans ce cas, vous avez deux options : l’achat via un particulier ou un vendeur.

Certains particuliers se chargent eux-mêmes de la revente de leur véhicule d’occasion, qu’ils proposent sur Internet. Il vous faut alors entrer en contact avec eux pour conclure la vente. L’autre possibilité est de passer par des vendeurs qui disposent du modèle que vous souhaitez acquérir. Dans les deux cas, les risques sont importants. La langue constitue déjà une barrière si vous maîtrisez peu l’allemand. Par ailleurs, vous ne bénéficiez d’aucune garantie. Certains vendeurs profitent même de votre méconnaissance pour tourner l’affaire à leur avantage.

Le moyen le plus sûr reste donc la collaboration avec un mandataire auto qui travaillera pour votre compte.

Qu’est-ce qu’un mandataire auto ?

Un mandataire auto est un professionnel du commerce d’automobile qui se présente comme un intermédiaire entre vous, l’acheteur, et le concessionnaire ou le fournisseur. Il se distingue du concessionnaire par le service qu’il propose. En effet, il travaille pour votre compte et n’a aucune obligation envers un constructeur. Le concessionnaire, en revanche, remplit un contrat pour le compte d’un constructeur automobile. Il collabore avec ce dernier et doit respecter le prix qu’il fixe.

Au-delà de la différence en termes de prix, mandataire et concessionnaire peuvent avoir un point de vue distinct. Et ce, par les objectifs qu’ils remplissent. Le premier cherche à satisfaire son client étant donné qu’il travaille pour lui. Le concessionnaire, lui, doit représenter la marque avec qui il collabore.

Faire appel à un mandataire pour l’achat d’une voiture en Allemagne : pourquoi ?

Le fait que le mandataire travaille pour votre compte présente une garantie pour votre achat. Avoir cet intermédiaire facilite également les démarches pour l’import.

En effet, le service d’un mandataire auto va au-delà de l’achat de votre véhicule. Il se charge également des démarches pour le faire entrer en France. Il effectue d’ailleurs la livraison, à votre domicile ou dans le concessionnaire le plus proche.

En outre vous bénéficiez de son réseau professionnel pour trouver le véhicule de votre choix. Il est même en mesure de vous le proposer au meilleur prix. Et ce, grâce à son système d’approvisionnement. À la différence du concessionnaire, le mandataire peut négocier avec plusieurs marques. Il arrive qu’il achète les véhicules en gros ou lors d’un déstockage. C’est pourquoi il a la possibilité de les revendre à un prix attractif.

Quant à la garantie du véhicule, passer par un mandataire ne la change en rien. Vous bénéficiez toujours de la même garantie constructeur. Dans certains cas, il propose une extension de garantie, de la même façon qu’un concessionnaire.

Travailler avec un mandataire constitue donc un bon plan pour l’import de votre véhicule. Quel que soit le modèle que vous souhaitez acquérir, il vous suffit d’entrer en contact avec lui et d’indiquer vos exigences. Après la signature du contrat de mandat, il se met à la recherche de la meilleure offre possible. Il achète le véhicule lui-même avant de vous faire une facture incluant sa commission et le prix de la voiture. Le montant total à payer, les conditions de livraison ainsi que les informations sur le véhicule (date d’immatriculation, puissance fiscale, options intégrées) sont déjà précisés dans le contrat de mandat.

Quels sont les documents à exiger pour un document importé d’Allemagne ?

À l’achat de votre voiture en Allemagne, les documents suivants doivent vous être fournis :

  • La carte grise,
  • Le document du constructeur (COC),
  • La lettre de propriété, ou certificat de non-gage,
  • Le contrôle technique local,
  • La confirmation que le véhicule n’est plus immatriculé. Elle est justifiée par un tampon sur la carte grise.
  • Le contrat de vente local et la facture de vente,
  • Le carnet d’entretien, et les factures si possible.

Quelles démarches réaliser une fois en France ?

Après l’acquisition de votre voiture, vous devez vous rendre au centre des impôts pour obtenir le quitus fiscal. Cela nécessite de présenter la facture d’achat, idéalement en français. Elle prouve que le paiement de la TVA a été fait selon les règles.

Vous pouvez ensuite effectuer le contrôle technique. Un procès-verbal vous sera fourni pour le confirmer. La demande de certificat d’immatriculation doit être entamée en même temps. C’est pour la réaliser que vous avez justement besoin des documents mentionnés précédemment.

Qu’en est-il du malus d’une voiture importée ?

En France, les véhicules importés sont soumis aux mêmes règles qu’un nouveau véhicule. Ainsi, on utilise les mêmes barèmes de bonus/malus que pour ces derniers. Une décote s’applique chaque année suivant l’âge du véhicule.