La check-list pour bien organiser le baptême de son enfant

L’organisation d’un baptême doit certainement faire partie des choses les plus complexes à faire. Cela requiert du temps et de la préparation. Vous ne pourrez même pas organiser le baptême de votre enfant en 15 jours. Vous devrez vous préparer des mois plus tôt. Le baptême est supposé marquer l’entrée dans l’église de la personne baptisée. Assurez-vous donc que la journée soit réussie en tous points.

L’organisation de la cérémonie

Faire baptiser son enfant est une étape très importante dans sa vie. En tant que parent, vous devrez vous assurer que la cérémonie religieuse soit bien à la hauteur de son importance. Dans cette optique, pensez à vous préparer 3 mois à l’avance. Prenez le temps de contacter la paroisse et de lui indiquer la date que vous voulez pour le baptême de votre enfant. Vous devrez ensuite déposer le dossier. Dans le cadre d’un baptême civil, c’est à la mairie qu’il vous faudra vous adresser. Pour une cérémonie laïque de baptême, nul besoin de constituer ou de déposer un dossier. Tout ce que vous aurez alors à faire, c’est bien d’appeler la personne qui est tenue d’officier la cérémonie (si ce n’est pas vous bien sûr). Il peut s’agir d’un professionnel, ou d’un de vos proches. Après cela, vous pourrez vous attarder sur les invités, le budget, le lieu de réception, le photographe de bébé, le parrain et la marraine, le thème, les couleurs, etc.

A lire aussi : L’Agence Steerfox : Une solution essentielle pour la visibilité de son entreprise

Un évènement toujours important pour l’enfant

Que ce soit un baptême religieux, ou un baptême civil, ce jour reste toujours très important pour votre enfant. Non seulement c’est l’occasion de célébrer sa naissance. Mais en plus de cela, vous allez en profiter pour lui choisir un parrain et une marraine. Le baptême constitue également une bonne occasion de réunir toute votre famille, ainsi que vos amis les plus proches. Vous aurez alors besoin de bien vous organiser.

Il n’est pas nécessaire de louer forcément une salle. Si par exemple vous avez une maison ou un grand appartement, vous pourrez l’organiser là-bas. Car en fin de compte, il s’agit là d’une affaire assez intime. Vous pouvez même recevoir les invités chez les grands-parents de l’enfant. Pensez aussi à bien choisir la tenue de votre petit. Si vous avez une robe de baptême familiale passée de génération en génération, la solution devient simple. Dans le cas contraire, prenez en compte l’âge de l’enfant, ainsi que son style pour bien choisir la tenue. Dans le cadre d’un baptême civil, ces inquiétudes ne se posent pas.

A lire également : Camper dans les Cyclades