Plants de fraisiers – conseils pour choisir, planter et entretenir

Quand on parle de fraisier, on se souvient de sa chair tendre et parfumée, qui évoque la fraîcheur, le soleil et l’été. Si vous voulez améliorer votre récolte, n’oubliez pas que la plantation, l’entretien ainsi que l’arrosage jouent un rôle très important. Grosse ou petite, précoce ou tardive, la fraise est facile à obtenir dans tout type de jardin et même au balcon. Généralement, il se plante dès la fin de l’été et à l’automne ; période idéale pour garantir son bon développement, mais permet surtout d’avoir des fraises dès le printemps suivant. Vous pouvez également les planter en hiver à condition qu’il ne gèle pas.

La plantation du fraisier

De la famille des rosacées, le fraisier est une plante vivace qui peut s’utiliser en bordure et couverture sol afin de décorer les massifs. Sa floraison commence à partir du mois d’avril, la fructification survient en mai à juin pour la Gariguette, et plus tard en juin à juillet pour les variétés remontantes comme la charlotte, Mount Everest, Maestro, Mariguette ou encore le Mara des Bois. Si vous voulez obtenir des fraises rouges, sucrées et parfumées, vous devez installer vos fraisiers dans un endroit bien ensoleillé. Tous les fraisiers ont également besoin d’une terre riche, bien drainée et légèrement acide. Si vous voulez cultiver des fraisiers en sol calcaire, un apport de tourbe est nécessaire. Même si le semis de fraisiers semble facile, l’idéal c’est d’acheter des plants élevés en godets, facilitant la reprise en pleine terre. Graines-baumaux met à votre disposition des Graines fraisiers adaptés au type de sol où vous allez l’implanter. Vous y trouverez également des conseils de plantation et d’entretien adapté à chaque type.

A lire également : 10 vestes de bombardier qui vous garderont au chaud cet automne

Comment entretenir les fraisiers ?

Afin de garantir la croissance harmonieuse des fraisiers et pour leur procurer un ensoleillement optimal, vous devez éliminer de manière périodique les mauvaises herbes. Le paillage peut s’avérer nécessaire en hiver pour protéger les pieds d’un gel prolongé ; il permet aussi de maintenir la bonne humidité. De même, afin d’éviter l’épuisement des plants, il est fortement recommandé de les supprimer en cours de croissances. Même si les fraisiers ont besoin d’une grande quantité d’eau, notamment en cas de fortes chaleurs ; il faut faire attention car ils n’aiment pas non plus l’excès d’eau. En été, un arrosage le soir ou très tôt le matin permet d’éviter que l’eau ne s’évapore rapidement sous le soleil. Si vous planter en pot, veillez à ce que la terre soit toujours humide, mais jamais inondée.

A découvrir également : Pourquoi passer à la cigarette électronique ?