Tout ce que vous devez savoir sur la fête des couleurs

la fête des couleurs

Encore appelée Holi ou phalguna, la fête des couleurs est une manifestation d’origine indienne qui consiste à s’asperger des poudres de toute couleur pour célébrer le printemps et la fertilité. C’est un festival d’une grande envergure qui est célébré dans les plus grandes parties du territoire indien. Organisée entre février et mars de chaque année, elle ressemble un peu à l’ancien carnaval romain des saturnales. Vous avez envie de faire un tour en Inde pendant le printemps ? Prenez le temps de lire cet article.

Holi, le festival des couleurs

A lire en complément : Une dictée géante pour l’amour de la langue française

Naissance de la Holi

Célébrée dans le nord de l’Inde pour rendre hommage à Krishna et dans le sud en mémoire de Kama, la fête des couleurs est l’une des traditions les plus antiques de la culture hindouiste. Krishna est une divinité qui représente les valeurs de l’Inde. En effet, dans la légende, il est le héros qui a échappé dès sa naissance à la mort organisée par son oncle Kamsa, un roi condescendant et arrogant qui faisait vivre des atrocités à son peuple. Parvenu à l’âge adulte, Krishna reviendra tuer ce roi pour libérer son peuple. C’est cet acte héroïque qui marque la victoire du bien sur le mal par comparaison avec la fin de l’été et le début du printemps.

En ce qui concerne Kama, il est le Dieu du désir sexuel qui sert de son arc et de ses flèches pour répandre l’amour sur les hommes. Il encourage une fécondation élevée pour l’accroissement de l’espèce humaine. C’est de ce nom que vient le terme Kamasutra. Krishna représente donc le printemps et Kama la fertilité.

A voir aussi : Bien entretenir l’installation électrique de votre maison

La fête des couleurs : manifestation

Célébrée en inde du nord au sud et de l’est à l’ouest, la fête des couleurs présente un aspect particulier spectaculaire. D’abord, il faut notifier une euphorie de grande effervescence dans tous les coins du pays deux jours à l’avance : plusieurs feux de bois sont allumés pour montrer la victoire de Krishna sur le mal. Ensuite, le jour J, homme, femme et enfant se munissent de l’arsenal qu’il faut pour bien répandre la couleur à travers la ville. Il s’agit des boules remplies de poudres, d’eaux colorées, de seringues ou pistolets à eau. Tous ces outils réunis, l’objectif de la fête est de s’en servir pour asperger d’eau et de poudre toute personne croisée. Quel que soit votre titre ou votre nationalité, si vous vous promenez en Inde pendant cette période, vous ne serez pas épargné.

Que signifient les couleurs que l’on s’asperge ?

Les couleurs qui agrémentent cette fête ne sont pas choisies par hasard. Le rouge symbolise l’amour et la joie, le vert fait parler l’harmonie, l’orange l’optimisme tandis que le bleu désigne la vitalité.

La Holi peut-elle se célébrer ailleurs qu’en Inde ?

De nos jours, le Phalguna peut s’organiser partout. Les communautés indiennes vivant en Europe, en Afrique ou en Amérique le célèbrent chaque année au même titre que dans leur pays origine. Cela a vraiment internationalisé l’évènement au point où il est organisé à n’importe quelle occasion et à n’importe quel endroit (plage, maison, parc, etc.).

célébration Inde

La fête des couleurs est un festival symbolique historique qui représente une occasion de vous amuser en Inde. Si vous êtes touriste ou vacancier, ne restez pas chez vous le jour de la Holi, profitez de ce moment pour découvrir la richesse de la culture hindoue.