Voyage enrichissant au « centre de la terre » avec l’agence de voyages île de Pâques

île de Pâques

Besoin de s’évader à l’autre bout du monde pour vivre une aventure véritablement mystique ? Une escapade en groupe sur l’étonnante île de Pâques comblera sans nul doute les globe-trotters du monde entier. Surnommé « Te pito o te henua » en langue rapanui ou « centre de la terre », cette destination appartient au Chili, et elle recèle d’attraits historiques incroyablement impressionnants. Avant de s’y rendre, les routards seront probablement intéressés de savoir les détails historiques de cet endroit. En effet, c’est le néerlandais Jacob Roggenberg qui a accosté sur ce bout de terre le premier dimanche de Pâques 1722. À cette époque, cet explorateur a affirmé avoir vu une population de géants. L’île de Pâques est vraiment fascinante grâce à ses statues monumentales qui bordent ses plages. Pour les amateurs d’histoire, ses stèles énormes restent un vrai mystère par leur fabrication et leur signification. En effet, ces colosses en basaltes sont classés patrimoine international de l’UNESCO avec l’écriture « Rongo rongo » qui est unique dans l’Océanie.

A lire également : Les traitements médicamenteux d'une crise de migraine chez l'adulte

Pourtant, il s’agissait des Moaïs, des statues monumentales qui se dressent partout sur le territoire. Puis, de nombreux navigateurs sont arrivés les uns après les autres pour annexer l’île ou enlever les habitants et en faire ensuite des esclaves. Les résidants autochtones, appelés aussi les Pascuans, ont ainsi vécu toutes sortes d’expériences (des révoltes, des travaux forcés et d’autres horribles situations) jusqu’à ce qu’ils obtiennent la nationalité chilienne et qu’ils puissent quitter leur réserve. Cela étant dit, une virée touristique sur ce lieu est une occasion d’en apprendre davantage sur les anecdotes, les légendes ainsi que l’origine de chaque monument qui s’y trouve. Non seulement les aventuriers auront donc la chance d’enrichir leur culture générale, mais ils pourront également pratiquer des activités divertissantes qui sauront agrémenter leur circuit au Chili.

Immersion culturelle, snorkeling, balade et mini-croisière : des activités à pratiquer sur l’île de Pâques

L’activité principale que les touristes pourront pratiquer sur l’île de Pâques est la visite des lieux environnants. Pour réussir leur voyage au Chili, les randonneurs commenceront ainsi par un petit détour à Hanga Roa. À noter que cette localité est l’unique village qui se situe sur l’île de Pâques. Elle dépaysera certainement les étrangers avec son décor traditionnel et son ambiance ancestrale. En faisant le tour de l’île, les nouveaux venus découvriront aussi des marchés d’artisanat, et ils rencontreront certainement des paysans, des vendeurs de primeurs et des gens qui reviennent de la pêche. Il faut souligner que Hanga Roa est également le point d’intérêt menant vers les différents attraits de ce territoire. Pour aller à la plage d’Anakena, par exemple, l’idéal serait de suivre la route longeant l’aéroport et menant vers l’est. Goudronnée, cette piste est d’une distance de 3 km. Pour passer le temps, il est, d’ailleurs, possible de faire du snorkeling, un loisir qui permettra aux plongeurs d’admirer des coraux et des poissons multicolores à des profondeurs jusqu’à 60 m. À part cela, les amoureux de paysages auront la possibilité de rester un moment du côté d’Ovahe pour marcher dans son sable rouge, profiter du calme et se ressourcer complètement. Sinon, les excursionnistes pourront effectuer une sortie en mer afin de mieux apprécier l’île de loin et prendre des photos en guise de souvenir.

A découvrir également : 10 façons de se sécuriser quand votre enfant est avec sa nourrice

Les différents festivals à célébrer sur l’île de Pâques

Les amateurs de dépaysement pourront organiser un circuit dans cette destination chilienne s’ils veulent vivre une expérience inoubliable. Ils ont, en effet, la possibilité d’assister à la célébration du festival Tapati pour découvrir la véritable ambiance culturelle des Pascuans, à travers la musique, la danse et des épreuves physiques traditionnelles. Édité pour la première fois en février 1975, cet évènement était une simple fête entre les autochtones au début, et avec le temps, il était devenu une festivité populaire pendant lequel les habitants et les touristes participent ouvertement. Animé par des sports et des activités héritées par les ancêtres locaux, le festival Tapati est une occasion pour les joueurs de faire du « Haka Pei ». Ce dernier consiste à glisser sur la pente la plus raide, plus exactement sur près de 45°, de l’île. Les concurrents feront également des courses de chevaux, des concours de danse et du triathlon Rapa Nui, appelé aussi « Tau’a Rapa Nui ». Celui-ci se passe habituellement sur le volcan Rano Raraku. Il est animé par trois types de sports, dont la navigation dans les petits bateaux fabriqués en roseaux (Vaka Ama), la nage avec Pora (un flotteur conçu à partir de roseau) et la course avec deux régimes de bananes attachés au niveau des épaules (Aka Come). En contactant une agence de voyages spécialisée sur le territoire donc, les bourlingueurs auront toutes les chances d’allier tourisme et divertissement, ce qui leur permettra de rendre leur séjour au Chili encore plus aventureux et mémorable.