Le marché du bien-être se porte très bien en France

marché bien-être

En France, le business du bien-être a pris une dimension importante dans l’économie. Aujourd’hui, le bien-être pèse plus lourd que l’industrie de la mode et même du luxe, dans lequel la notoriété de la France est incontestable. En effet, la recherche du bien-être dans la société française est devenue plus qu’un effet de mode, mais une véritable habitude dans la société. D’ailleurs, le business du bien-être ne s’est jamais aussi bien porté en Europe et par ailleurs dans le monde. Simple aversion, ou véritable tendance ? Cet article fait le point.

Lire également : Madagascar est-il un pays fascinant?

Un business bien représentatif en France

Le marché du bien-être en France se porte désormais à merveille. Entre nutrition, soins anti-âge, régime alimentaire, médecine alternative, fitness, massage et spas, le secteur du bien-être génère 37.5 milliards d’euros par an et totalise plus de 288.465 entreprises. Le marché du bien-être est aujourd’hui toujours à la recherche de nouveaux territoires et englobe désormais des activités telles que le coaching, le fitness, la remise en forme, la médecine douce, etc. L’industrie du bien-être regroupe ainsi plus de 542.00 salariés et ceci en fait un des secteurs clés de l’économie française, bien plus que celui de l’automobile ou de l’agroalimentaire.

Un marché qui va continuer à progresser

En ce moment, l’explosion du marché du bien-être s’explique par un simple mot : le « Papy-Boom », l’inverse du « baby-boom ». En effet, les séniors représentent aujourd’hui un tiers de la population et concentrent surtout la moitié des richesses du pays. Si l’on sait que cette frange de la population utilise la plupart de leurs moyens pour rester en bonne santé, ce secteur continuera à progresser pour de nombreuses années encore. De plus, les séniors sont aujourd’hui les premiers consommateurs en matière de bien-être et de loisirs. Vous pouvez avoir plus d’infos ici. D’ailleurs, ils sont environ 86 % à être actifs sur les réseaux sociaux.

Lire également : Une infirmière libérale soupçonnée de fraude

Un secteur porté par la loi

La loi et les réglementations en France contribuent à porter le secteur du bien-être. En effet, les entreprises sont désormais tenues par la loi de prévenir la pénibilité du travail et les risques psychosociaux. L’employeur est ainsi tenu de garantir la sécurité physique et mentale des travailleurs. De nouvelles lois vont bientôt voir le jour sous impulsion de l’Union européenne afin de mieux prendre en compte la santé mentale et le bien-être des populations. D’ailleurs, les entreprises qui ont connus les remous de la crise de 2008 ne jurent désormais que par le bien-être du personnel.