Le rachat de crédits est parfois nécessaire même pour les hauts revenus

Rachat de crédit

Le coût de la vie ne cesse d’augmenter depuis quelques années, les dépenses s’accumulent et même les foyers dont les revenus sont élevés n’arrivent pas à sortir de l’eau. Ils tentent ainsi le rachat de crédits pour obtenir quelques avantages, comme avec Rdcf.fr.

De nombreux Français ont un salaire inférieur à 1200 euros

Avoir un revenu confortable ne signifie pas que le quotidien est agréable. Des foyers sont confrontés à de nombreuses difficultés puisque les finances personnelles ne cessent de se dégrader. Pour changer les appareils de la maison, acquérir une nouvelle voiture, obtenir un logement ou améliorer le quotidien, les ménages souscrivent à des prêts. Ces derniers sont susceptibles d’avoir un impact néfaste, car, plus ils seront nombreux, plus le pouvoir d’achat diminuera.
L’Insee dans son dernier rapport révèle que 10% des Français les moins bien payés touchent au maximum 1200 euros.

A voir aussi : Pourquoi opter pour le portage salarial ?

Les revenus les plus confortables sont au-dessus de 1772 euros

Rachat de créditMalheureusement, le regroupement des prêts ne concerne pas que les bas revenus, car, comme le mentionne l’étude de l’Insee, il existe sur le sol français de nombreuses disparités. Pour être dans la catégorie des « 50% les mieux payés », il sera nécessaire de gagner tous les mois 1772 euros nets. Cela reste utopique pour de nombreux employés, car cette somme concerne surtout les personnes du secteur privé ou encore les entreprises publiques.

Les femmes sont en dessous de ce seuil, en se basant sur les chiffres de ces dernières années, l’Insee a pu constater qu’elles gagnaient aux alentours de 1619 euros. C’est même 263 euros de moins que les hommes. D’autres Français sont toutefois mieux lotis, car leur salaire est plus confortable. Ils sont eux aussi susceptibles d’avoir recours au regroupement des crédits. Cette méthode qui prend de l’ampleur ces dernières années permet d’obtenir une mensualité globale d’un montant plus faible.

A lire aussi : Pourquoi utiliser un tire-lait ?

Les grands patrons rehaussent considérablement le salaire moyen

En se basant sur les statistiques transmises par l’Insee, il est possible de constater que le salaire moyen des Français s’articule autour de 2202 euros. Il est important de spécifier que cette somme est considérablement impactée par les rémunérations des grands patrons. Ils ont tendance à peser lourd dans la balance. Les cadres auront par exemple l’occasion de gagner 4072 euros contre 1612 euros pour un employé en général. Nous constaterons que le salaire est pratiquement similaire à celui généré par les femmes.