Connaissez-vous La voiture amphibie ?

voiture amphibie

Une voiture amphibie est un véhicule qui peut à la fois rouler sur terre et se propulser sur l’eau. Sur route, c’est une voiture tout ce qu’il y a de plus ordinaire. Sur l’eau, les jantes en aluminium  modernes et les pneus cessent de tourner et une hélice placée à l’arrière du véhicule lui permet d’avancer comme un bateau. La voiture accueille un seul moteur qui va entrainer les roues et l’hélice mais dispose de deux boîtes de vitesses, l’une terrestre et l’autre nautique. Les deux modes peuvent également s’associer pour pouvoir faire la transition entre l’eau et la terre.

La voiture amphibie est généralement plus stable qu’un bateau puisque ses quatre roues pendantes servent de quilles qui lui offrent une stabilité supplémentaire. De plus, elle est techniquement plus sûre puisque sa structure étanche ne touche quasiment jamais le fond. Ce sont les roues qui vont heurter en premier les obstacles, préservant ainsi la coque d’éventuels accidents. Les personnes qui souffrent du mal de mer ressentiront moins ce malaise sur un véhicule amphibie étant donné sa stabilité face aux tangages et roulis sur l’eau.

A lire également : Comment se déplacer aisément sans polluer ?

L’Amphicar, la révolutionnaire des voitures amphibies

Depuis la création des premières voitures terrestres par l’Homme, les chercheurs ont imaginé diverses possibilités permettant aux voitures d’aller sur l’eau. Ce n’est qu’en 1961, grâce à un chercheur allemand nommé Hanns Trippel travaillant pour le Groupe Quandt, que l’Amphicar voit le jour. La voiture est plus conçue pour ses possibilités à naviguer sur l’eau et à la fois à rouler sur terre. De ce fait, ses performances sur la route sont quelque peu limitées comparées aux véhicules terrestres classiques. En quatre années de production, entre 1961 et 1965, environ 4000 exemplaires d’Amphicar vont voir le jour et être vendues. Elle va bâtir son succès au fil du temps et est aujourd’hui une des voitures amphibies les mieux réussies et les plus prisées.

L’Amphicar accueille sous son capot un moteur de 1.2L de 43 chevaux qui servait à faire avancer à peu près une tonne de ferraille. Voilà pourquoi ses performances terrestres étaient passables. Le design de la voiture a été conçu pour pouvoir fendre facilement l’eau, si bien que la carrosserie est faite en acier très léger, les jantes sont placées très bas, et elle dispose de deux hélices placées à l’arrière sous le pare-chocs. Plusieurs types de moteurs vont essayer de remplacer le vieux moteur Triumph mais ce dernier a toujours été gardé grâce à sa fiabilité et à sa durabilité. Ce moteur va durer dans la chaine de production jusqu’aux années 1980. L’avancée technologique en matière de mécanique va permettre à l’Amphicar d’accueillir des moteurs de 1.3L et 1.5L plus tard.

Lire également : Le marbre, un matériau qui sort du lot pour votre cuisine

Evolution des véhicules amphibie

Le concept de voiture amphibie va évoluer plus tard et devenir « véhicule amphibie ». Des véhicules militaires amphibies ont été développés grâce à ce concept. Les aéroglisseurs, véhicules montés sur des coussins d’air et qui peuvent se déplacer si bien sur l’eau que sur terre, voient également le jour. Le côté pratique de ce genre de véhicule en a fait qu’il est utilisé dans plusieurs domaines : militaire pour les interventions rapides et aussi médical pour pouvoir secourir des personnes dans des zones les plus difficiles d’accès.