Installer son entreprise chez soi, les pièges de la domiciliation expliquées en 3 points

entreprise

Il est vrai que la domiciliation d’entreprise demeure la solution la plus prisée par les startupers en voie de développement, car révèlent de nombreux avantages, notamment sur le plan financier ainsi qu’au niveau de la réalisation des tâches administratives. Cependant, domicilier son entreprise chez soi ne sera pas toujours bénéfique. À la langue, ce choix peut présenter quelques failles, expliquées en 3 points chrono.

Dans le monde professionnel, s’exercer chez soi connaît certaines limites à savoir les contraintes liées au développement de l’entreprise, les questions sur le siège social en perpétuel mouvement ce qui nous mènera au troisième point : la baisse de crédibilité de l’entreprise sur le plan commercial

A voir aussi : Lutter contre le bruit ambiant au bureau et en open-space

Une contrainte au développement de l’entreprise

Certes, utiliser son adresse personnelle comme adresse administrative (siège social) de son entreprise peut s’avérer moins onéreux sur différents plans, à savoir les patentes et taxes imposables par l’État, mais peut dans certains cas engendrer un risque de frein au développement de l’entreprise. En effet, s’exercer chez soi ne permet pas d’embaucher ni de recevoir des clients sur le lieu physique, ce qui peut être un blocage à la structuration. Cette situation peut également freiner les relations partenaires, voir même les synergies avec d’autres porteurs de projet, ce qui mettra en péril votre entreprise sur le long terme.

Un siège social instable

Dans la mesure où vous avez conclu un contrat de bail en tant que locataire. Les règlements de copropriété peuvent émettre des restrictions sur la domiciliation de votre activité. De ce fait, vous ne pouvez donc souscrire cette domiciliation que pour 5 ans. Même l’article L.123-11-1 du Code français rappelle qu’au plus tard 3 mois avant l’arrivée du terme, vous serait dans l’obligation d’enregistrer un nouveau siège social au Greffe du tribunal de commerce. A défaut, le greffier entamera la procédure de radiation d’office.

A lire aussi : Passer un week-end à Bangkok

Une entreprise crédible ou pas … sur le plan commercial

Vous êtes amené à domicilier votre entreprise dans le but de réduire les moindres détails relevant de sa création tels que le choix de l’entête, l’emplacement, les charges financières imposables, etc. Cela est en partie une bonne idée, mais dans certains domaines d’activité, l’adresse (Nom de l’entreprise, numéro de SIRET, etc.) joue un rôle prépondérant sur l’image de l’entreprise et constitue un pôle stratégique pour séduire et garder sa clientèle. Ainsi, le choix de l’emplacement, de l’intitulé de l’entreprise peut entraîner divers enjeux liés à sa crédibilité commerciale.