Et si on essayait la pêche cet été ?

C’est un sport de plus en plus méconnu du grand public et pourtant qui gagnerait à être connu. Premièrement, c’est une activité qui respecte la nature et la plupart des adeptes relâchent leurs prises. Deuxièmement, le fait de passer un moment au calme permet de relâcher toutes les tensions accumulées. La pêche se pratique de plusieurs manières.

Mer ou rivière

Il y a ceux qui aiment se placer tranquillement sur la berge et pêcher dans les eaux calmes d’un lac, ceux qui enfilent leurs bottes et se placent dans les courants d’une rivière, puis il y a ceux qui préfèrent pêcher à bord d’un bateau. Dans les boutiques spécialisées, vous trouverez les meilleurs kayaks de pêche pour vous lancer dans ce sport. Les personnes qui préfèrent la mer pêcheront depuis la plage, les digues et même en haute mer pour s’attaquer à de plus gros poissons.  

Lire également : Évadez-vous auprès des arbres !

Essayez plusieurs techniques

Il y a mille façons de pêcher. C’est l’une des premières activités de l’homme sur terre. Dans les tribus d’Amazonie, on utilise encore l’arc ou la sarbacane. En France, on retrouvera la pêche à la ligne, au lancer. Celle à la mouche est une vraie poésie en soi, mais elle réclame des gestes techniques bien rodés. Pêcher en bateau nécessite encore d’autres techniques particulières. D’ailleurs, en rivière comme en mer, on ne pêche pas les petits poissons comme les gros et le geste peut encore varier d’un spécimen à l’autre, puisque chacun d’entre eux a des comportements différents et vit dans des profondeurs différentes.

Soyez bien équipé

Il est vrai que la pêche réclame un petit investissement de départ. Il faut se procurer les cannes (lignes ou lancers), les fils, les lests, les bouchons et les hameçons. Chaque technique de pêche nécessite du matériel adapté. De plus, il faut savoir bricoler légèrement pour fabriquer ses mouches par exemple. Prévoyez aussi des vêtements adaptés y compris à la pluie, des bottes, une épuisette ainsi qu’une bourriche pour y mettre ses poissons.

A lire également : Contrat de professionnalisation, quels sont les avantages ?