Les erreurs à éviter lors d’un entretien d’embauche

Peu importe la qualité de votre CV, peu importe votre expérience, certains comportements peuvent être éliminatoires et vous empêchent de décrocher le métier que vous désirez. Un simple geste ou une parole en trop peut être recalé par le recruteur. Même si vous pensez être un bon candidat, vous devez éviter les faux pas si vous voulez convaincre votre employeur. En effet, l’entretien d’embauche est l’occasion qui vous permet de montrer vos atouts, vos compétences, de prouver au recruteur que vous êtes le bon candidat. Voici quelques conseils afin d’éviter les faux pas en entretien.

Connaitre les besoins de votre interlocuteur

Un entretien d’embauche débute dès l’entrée de l’enceinte de l’entreprise, si vous manquez de politesse, si vous arrivez en retard ou trop en avance, vous serez automatiquement catalogué sans-gêne par votre interlocuteur. Afin d’éviter le retard, préparez votre venue la veille de votre entretien et le jour J, vous serez beaucoup plus décontracté et aurez moins de chances d’arriver en retard. L’aspect vestimentaire a une grande importance, évitez les vêtements de mariage, adaptez votre tenue au poste que vous visez. N’oubliez pas que le maître mot en matière vestimentaire dans le milieu professionnel est la sobriété.  Optez pour une veste ou un tailleur dans lequel vous vous sentez à l’aise, n’oubliez pas la cravate, même si l’entreprise est réputée jeune et décontractée. N’oubliez pas que votre habillement reflète votre personnalité, vous devez l’adapter à votre interlocuteur et à la situation sans pour autant être mal à l’aise de votre côté. Vous pouvez cliquer ici, pour connaitre les autres astuces proposées par le coach en changement immédiat et durable Roger Lannoy. À travers la vidéo Comment réussir son entretien, il vous indique comment faire pour convaincre votre interlocuteur pendant l’entretien d’embauche.

A voir aussi : Bien gérer le personnel de son entreprise grâce à Olivier Jobit

Quelles réponses apportées aux questions de son interlocuteur ?

À part les questions sur vos compétences et vos expériences, votre interlocuteur va sûrement vous interroger sur vos motivations, vos passions…Même si vous voulez décrocher le job, n’inventez rien ; car au cours de la conversation, votre interlocuteur réussira toujours à déceler les incohérences et votre entretien serait perdu d’avance. De même, ne limitez pas vos réponses à oui ou non, car cela ferme les discussions ; essayez d’argumenter vos positions, de développer vos pensées et d’exposer le pour et le contre. Même si vous recherchez un emploi, évitez d’aborder la question du salaire dès le départ ; votre interlocuteur le sait déjà ; donc si votre profil lui intéresse, il en parlera de lui-même ou vous convoquera à une seconde entrevue pour en parler.

A lire aussi : Partir au Cambodge pour découvrir son île Koh Ta Kiev