Immobilier Bruxelles : tout ce qu’il faut prévoir en 2016

Nouvelle année oblige, plusieurs modifications sont à prévoir dans le domaine de l’immobilier en Bruxelles. En attendant le dernier baromètre des notaires sur les transactions et les prix appliqués en Belgique, voici déjà un aperçu de la vague de nouveauté apportée par 2016.

immobilier-bruxelles

Lire également : Croire en soi dans toutes les circonstances – Que faire pour y parvenir ?

Un taux de TVA de 6 % pour les habitations de plus de 10 ans

Si autrefois, les habitations de plus de 5 ans bénéficiaient d’un taux de TVA de 6 % pour les travaux de rénovation, ce taux est désormais attribué aux maisons âgées de 10 ans, contre 21 % de TVA si vous devez faire des travaux avant cette période.

Cependant, si vous avez déjà envoyé votre demande de permis de bâtir en 2015 et que vous pouvez envoyer les factures avant fin 2014, le gouvernement vous accorde le taux de 6 %.

A découvrir également : Gagner de l'espace - Surélévation bois

Le précompte immobilier en Bruxelles

Tous les ans, les propriétaires de bien dans les communes de Bruxelles doivent payer un précompte immobilier. À partir de 2016, cet impôt sur les biens immobiliers haussera de 12 % en moyenne via les centimes additionnels qui ne sont pas les mêmes pour les différentes communes.

Et qu’en est-il des primes énergies ?

Avant, les propriétaires bruxellois bénéficiaient de prime énergie lorsqu’ils décidaient de faire une rénovation passive, investir dans une toiture verte ou construire une nouvelle maison. À compter de 2016, ces avantages fiscaux ne concerneront que l’audit, le chauffage, la ventilation et l’isolation.

Sans oublier que Bruxelles n’accorde plus d’avantages fiscaux pour ceux qui veulent investir dans des systèmes de protection contre l’incendie et le vol. Ainsi, vous aurez à prendre en charge l’achat et l’installation des détecteurs de fumée. Evidemment vous pouvez confier la gestion de votre bien immobilier à une agence tel que Immobalcaen.

Par contre, les mesures concernant les droits de donation sur l’immobilier sont désormais les mêmes que ceux déjà appliqués en Flandre depuis juillet 2015. Pour de plus amples informations, vous pouvez toujours vous adresser à votre notaire.

Immobilier Bruxelles : qu’en est-il du bonus-logement en 2016

En Wallonie, le bonus-logement a été remplacé par le chèque-habitat dont le montant va changer suivant les revenus et le nombre d’enfants à charge pour chaque ménage. Qui plus est, la réduction d’impôts est délimitée à 20 ans.

Par exemple, si vous avez contracté un emprunt et que vous disposez d’un revenu net imposable inférieur à 21 000 euros par an, vous pourrez bénéficier d’une déduction maximale de 1 520 euros par an. En rappel, le chèque-habitat n’est pas accordé aux Wallons disposant d’un revenu annuel supérieur à 81 000 euros.

 

A propos de Adele 8 Articles
Je me prénomme Adèle, je suis fan de voyage et de nouvelles technologie et comme je reste une fille, je me passionne évidemment pour la mode et la décoration.