Apprendre à construire son maillage interne

Un site web bien structuré se doit d’avoir un maillage interne bien ordonné. Le maillage interne consiste à lier de façon cohérente les contenus entre eux afin de guider les visiteurs (robots d’indexation et internautes) à découvrir les pages profondes d’un site web. La planification et l’agencement des pages et des liens internes doivent se faire avant même de procéder à la conception d’un site web.

Bien travailler son linking interne

Le linking interne c’est le fait de créer un hyperlien pointant vers une autre page de son propre site. L’avantage, c’est que l’on dispose d’un contrôle total de ses actions de linking interne. Il faut savoir par ailleursque chaque lien créé aura un impact négatif ou positif sur le SEO du site. Quelques questions méritent alors le détour quand on commence à réfléchir sur le maillage interne.

A découvrir également : Tout savoir sur le BIM management

Combien de page relier entre elles ?

Chaque page d’un site doit être liée à au moins une autre page sous peine d’avoir une page orpheline. Le nombre de lien sortant minimum est alors exigé mais pas le nombre de liens sortants.En effet, il ne faut pas abuser sur ce dernierau risque de s’exposer à une pénalité à cause de la sur-optimisation. D’où, pour chacune des pages, ne dépassez pas les 5 liens sortants maximum.

Comment choisir les ancres de liens ?

Les ancres des liens sont ces expressions sur lesquelles sont placés les liens sortants. Il faut faire attention quand on crée ces textes d’ancrages. Il faut faire en sorte que ceux-ci soient placés de façon naturelle dans le contenu et est idéalement en dessous de la zone de flottaison du site web. Une ancre de lien doit au moins avoir une corrélation avec la page de destination du lien. Toutefois, il ne faut pas abuser des ancres sur-optimisées au risque de s’exposer à une pénalité Google (voici un article qui traite du sujet : Ces pratiques SEO que Google pénalise ). Les ancres neutres telles que « en savoir plus », « ici » etc. sont aussi une alternative aux ancres sur-optimisés.

A lire en complément : Tout le nécessaire pour les militaires

L’usage de l’attribut rel= « nofollow » peut aussi être intéressant quand on ne souhaite pas que les robots d’indexation suivent un lien tout en permettant aux visiteurs de consulter le contenu de ce même lien.

Comment structurer son maillage interne ?

La structure d’un maillage interne dépend essentiellement de la taille du site. Ainsi, il existe deux types de stratégie possible selon la profondeur des pages.

Stratégie par Arbre généalogique

Sans doute la stratégie la plus utilisée par un grand nombre de webmaster. Il s’agit de la structure : monsite.com/categorie/sous-categorie/article1 cette forme de maillage est plus conseillée aux sites qui ne disposent que quelques pages web à faible profondeur. Très plébiscité du fait que celle-ci peut diluer le jus de liens des sites ayant de nombreuses pages profondes, ces derniers préfèrent la stratégie Silo.

Stratégie par Silo

Il s’agit d’une expression faisant référence à un entonnoir. En maillage interne, l’objectif c’est de toujours veiller à ce que les lecteurs ne se perdent pas en cours de lecture. D’où, la stratégie Silo qui veut que plus un lecteur clic sur un lien profond, plus il trouve du contenu plus précis. Cette stratégie est appliquée par les grands sites qui disposent d’une grande quantité d’information à diffuser : journal en ligne, site e-commerce et même les sites qui disposent d’un nombre de page supérieur à 100.

Un silo c’est alors une grande ligne d’idée ou de produit. Un site web peut alors accueillir plusieurs Silo selon le nombre de page de celui-ci.

En somme

Le maillage interne est un des éléments du SEO à ne pas minimiser. Un site bien structuré décuple ses chances d’être bien positionné par les moteurs de recherche car celui-ci offre une Expérience Utilisateur satisfaisante. Par ailleurs, un bon maillage interne permet de bien repartir le jus SEO vers toutes les pages du site, ce qui est un réel avantage pour le référencement naturel.