Le déroulement d’une cérémonie laïque

Quand on parle de mariage en robe blanche, l’on pense souvent, si n’est à chaque fois, à une église avec le curé ou le pasteur en aube blanche, l’organiste pour jouer la marche nuptiale entre autres. C’est normal, l’on se réfère à ce que l’on connait et c’est le scénario typique d’un mariage religieux. Pourtant, en ce moment beaucoup préfèrent opter pour un mariage laïque. Comment se déroule donc une cérémonie laïque et quel est le rôle de l’officiant de cérémonie laïque ?

Les étapes d’une cérémonie laïque

Un mariage doit toujours avoir un déroulé précis que ce soit laïque ou religieux. En effet, bien connaitre les différentes étapes depuis la cérémonie jusqu’au dîner permet de minimiser les cas imprévus. Dans cette optique, la première chose à faire est d’installer les invités, l’officiant de cérémonie laique ainsi que le DJ. Lors de l’entrée des invités, il faut mettre de la musique en fond pour donner de l’ambiance. Comme à l’accoutumée, les mariés rentreront seulement après que ces personnes-là seront en place. L’officiant quant à lui se mettra devant les mariés pour conter l’histoire d’amour entre les tourtereaux. C’est donc la mariée qui fera office du clou du spectacle avec son entrée spectaculaire.  Au bras de son père, seule ou bien avec une autre personne qui lui est chère, elle peut laisser libre cours à ses sentiments, pareil pour la musique. Le moment échange des alliances vient après la prise de paroles de l’officiant. Les vœux doivent être personnalisés et à votre image, ça fit également partie du charme d’un mariage laïque. Une fois que vous aurez échangé votre baiser après les échanges de vœux, vous pourrez faire votre sortie avec la musique de votre choix. L’on conseille tout de même de prendre une musique entrainante.

Lire également : Un bouton de fièvre, est-ce vraiment de l'herpès ?

Le rôle d’un officiant de cérémonie laïque

L’officiant de cérémonie laïque est la personne qui « célèbre » le mariage lors d’une cérémonie laïque. Si l’on prend exemple sur les mariages religieux, l’officiant peut être comparé à un curé, à une exception près. En effet, l’officiant n’a pas une qualification précise pour cette fonction, mais c’est une personne qui connait très bien l’histoire du couple. En d’autres mots, elle sera le maître de cérémonie dans la mesure où c’est elle qui prendra en charge le déroulement du jour J et prendre la parole à chaque fois que cela s’avère nécessaire. Un officiant peut être un membre de la famille ou un ami proche, mais les professionnels dans ce domaine n’en maquent pas non plus.

 

A lire aussi : Notre top 5 des villas avec vue sur mer et pieds dans l’eau