Quels sont les principaux risques professionnels ?

Les risques professionnels désignent l’ensemble des risques (directs ou indirects) indissociables à l’exercice d’un métier. La notion de risque professionnel peut être déterminée comme étant des menaces pesant sur la santé des salariés dans son secteur d’activité professionnelle. Ces menaces peuvent se traduire soit par une maladie dite «  professionnelle » soit par un accident. La probabilité de la survenue du dommage est liée à la durée et/ou la fréquence d’exposition au danger, ainsi qu’à la probabilité d’apparition du phénomène dangereux.

En définitive, les risques professionnels regroupent la totalité des risques possibles rencontrés dans les établissements commerciaux, industriels, administratifs, dans les infrastructures routières portuaires ou autres.

A découvrir également : Des spécialistes seo toulouse pour combler votre manque en visibilité sur internet

Classification des risques professionnels.

La totalité des risques professionnels possibles est bien difficile à établir tant les situations sont bien nombreuses et diverses. Il en va de même pour les mesures de maîtrise des dangers et de prévention des risques. On peut cependant dresser un panorama général des situations à risques les plus souvent rencontrées, ce qui va vous permettre d’élaborer une check-list des bonnes questions à se poser, et ensuite, des bonnes techniques de prévention à mettre en œuvre.

Les risques professionnels peuvent être catégorisés selon qu’ils sont mécaniques (coupures, perforations, gestes répétitifs, heurts par les parties des machines…), physiques (sonorisation trop élevée, température trop levée ou trop basse…), chimiques (ingestion ou contact cutanée, produits gazeux…), biologiques (agents infectieux, allergisants, morsure, inhalation…), radiologiques (rayonnements laser, radiations UV et IR…) ou psychologiques (agression verbale et physique par un client/élève/patient sur le lieu de travail, stress managérial, harcèlement sexuel ou moral…).

A voir aussi : Est-il possible de créer soi-même ses barres énergétiques ?

Quid des statistiques de risques professionnels ?

Malgré le fait que le nombre d’accidents professionnels a largement régressé depuis  30 ans, ils représentent encore près de 700 000 accidents avec 600 morts en France. La fréquence des accidents professionnels dépasse la moyenne pour les tranches d’âge inférieures à 30 ans. On remarque également une corrélation évidente entre la précarisation du statut d’emploi et les accidents du travail : les travailleurs étrangers et intérimaires c’est- à dire sous contrat temporaire sont trois fois plus exposés aux accidents de travail que les salariés sous contrat à durée indéterminée.

En ce qui concerne les causes, les manutentions représentent 34,7 % des raisons, ce qui en fait la majorité, l’accident de plain-pied 23,7%, la chute de hauteur : 12,12%, les accidents liés aux outils de travail : 6,6%, la masse en mouvement : 5,9%, les autres accidents représentent 16,9% des risques professionnels.

En ce qui concerne les maladies professionnelles indemnisables, les données de la CNAMTS (Caisse nationale de l’assurance maladie des travailleurs salariés) de 2008 ont relevé 45 000 maladies professionnelles. La moitié d’entre elles a provoqué une incapacité permanente et 10% le décès des salariés, notamment par le cancer.