LAS VEGAS : Que peut-on y faire et que doit on éviter !

vegas

À FAIRE : Y ALLER EN AVION

À moins que vous n’y atterrissiez directement en provenance d’Europe (et les vols directs sont difficiles à trouver et plutôt chers :), vous ferez escale à un aéroport sur la côte Est ou Ouest des États-Unis. Mais si votre passage à Las Vegas survient après d’autres visites de villes américaines, privilegiez l’avion plutôt que le train ou d’autres moyens de transport. C’est plus rapide et le coût est raisonnable. Vous atterrirez donc à l’aéroport de Las Vegas McCarran,

À ÉVITER : ALLER AU CASINO DE L’AÉROPORT

La première chose qui attirera votre regard une fois passés les contrôles de police et de douane, c’est le casino de l’aérodrome. Quoi de plus naturel que de vouloir tenter sa chance avant même de prendre une douche à l’hôtel ? Eh bien, nous vous conseillons de vous abstenir : vos chances de gagner sont inférieures à celles que vous aurez en vous rendant sur le Strip. Croyez-en les témoignages des touristes qui l’on testé et le fait qu’il ne figure même pas parmi les 80 meilleurs casinos de la ville selon Trip Advisor.

A lire aussi : Faire son voyage de noces à Madagascar, c’est un bon choix.

À FAIRE : GRIMPEZ À LA STRATOSPHÈRE….DE NUIT

Hôtel, casino et tour géante (350 mètres de haut :), il s’agit de la structure non suspendue la plus haute du Nevada. Si vous disposez de 36$ offrez-vous deux montées pour voir Las Vegas de jour et de nuit.

Un astuce possible : allez-y peu avant le crépuscule et prenez votre temps comme le font les petits malins amoureux de la Tour Eiffel : une seule entrée (18$) vous suffira pour pouvoir vous rincer l’œil avant et après l’illumination de la ville :

A lire également : Haïti : une destination idéale pour des vacances entre amis

À ÉVITER : PRENDRE LE TAXI DE L’AÉROPORT À L’HÔTEL

Il vous en coûterait près de 40$ alors qu’avec l’application Anyride vous pourrez dénicher un VTC pour moins de 20$.

À FAIRE : RÉGALEZ-VOUS DEVANT LE BELLAGIO

Magnifique hôtel de luxe, il abrite les fontaines du Bellagio, un show musical de jets d’eau conçu par WET Design. Vous assisterez à l’un des spectacles d’eaux les plus éblouissants du coin, ce dernier ayant forgé la réputation du Strip.

À ÉVITER : METTRE DE BELLES CHAUSSURES NEUVES POUR ÊTRE CHIC

À Las Vegas on marche énormément. Les distances sont grandes, les hôtels et casinos sont vastes et avec des chaussures neuves ou à hauts talons on finit la journée avec des ampoules. Oubliez l`élégance et privilégiez le confort : Vous vous en réjouirez en rentrant le soir à l’hôtel.

À FAIRE : VOUS AVEZ SOIF ? ALLEZ BOIRE GRATUITEMENT DANS UN CASINO !

Pourquoi dépenser de l’argent dans des boissons si vous pouvez le garder pour jouer (et vous êtes dans la capitale mondiale du “gambling” :). Dans la plupart des casinos, les breuvages (même alcoolisés) sont gratuits pour les joueurs. Pas de montant minimum à dépenser. Vous pouvez commencer vos mises pour quelques centimes et voir peu à peu si la chance vous sourit…

N’oubliez quand même pas le pourboire à l’hôtesse qui sera aux petits soins …

À ÉVITER : SURCHARGER VOTRE PROGRAMME

Les tentations sont si nombreuses dans cette ville : spectacles, shopping, jeux, gastronomie bon marché et boissons gratuites…. Et pourtant les distances et délais sont parfois considérables, ce qui doit vous inciter à la prudence. Le simple fait de sortir de votre chambre peut prendre le double du temps “normal”, tellement l’hôtel est énorme. Planifiez de manière réaliste vos sorties, surtout si vous vous retrouverez entre groupes de touristes.

À FAIRE : COMMENCER PAR S’INSCRIRE AUX PROGRAMMES DE FIDÉLITÉ

Peu importe si vous allez jouer une ou dix fois aux machines à sous : en vous inscrivant gratuitement aux “loyalty programme” des casinos, vous aurez aussitôt une réduction de 10% sur la plupart de ce que vous y dépenserez.

À ÉVITER : LES INTERMINABLES RÉUNIONS DE TIMESHARE

De nombreuses agences immobilières vous offriront des spectacles ou dîners gratuits à condition de participer pendant “une heure ou deux” à des réunions commerciales pour vous y vendre un logement en multipropriété. Ne cédez pas à leur charme car les réunions y sont bien plus longues : Cela ne vaut pas le coup car si le dîner proposé ne coûte rien, le temps aussi, c’est de l’argent.

À FAIRE : JOUER PEU, SOUVENT ET UNIQUEMENT POUR LE PLAISIR

L’erreur serait de croire que vous avez des chances de repartir plus riche que vous n’êtes arrivé, surtout si le jeu commence bien. Contentez-vous de petites mises et sachez vous arrêter à temps : si vous perdez, tant pis et si vous gagnez, allez le dépenser ailleurs qu’au casino.

À ÉVITER : VOUS HABILLER TROP LÉGER CAR IL Y FAIT CHAUD …

Certes, dehors il fait chaud et sec, le désert étant tout proche… Mais à l’intérieur des casinos on gèle : Emportez un bon sweatshirt, avec un ÉNORME NUMÉRO 13 bien visible : Good luck ….

Avant votre départ : n’oubliez pas que si vous êtes Français ou ressortissant de l’Union Européenne, il est nécessaire d’obtenir un ESTA USA et au moins 48 heures avant de partir. Pour toutes les informations complémentaires, lisez bien ce guide ESTA.