Partir à la découverte des plus beaux parcs nationaux africains

Réputé pour sa richesse en biodiversité et ses paysages époustouflants, le continent africain est une destination de prédilection pour les voyageurs en quête de découvertes. Il est constitué de nombreuses réserves naturelles faisant rêver les adeptes de safari. Durant un séjour en Afrique, les amoureux de la nature se rendront, entre autres, en Tanzanie pour explorer le parc national du Serengeti. Cet espace abrite diverses espèces d’animaux qui se répartissent sur plus de 14 700 km². Les routards y seront impressionnés par l’observation des groupes de prédateurs en train de chasser des zèbres ou encore des gnous. D’autres herbivores tels que les éléphants, les buffles et les impalas occupent également les vastes savanes du parc. À côté de cette zone protégée se trouvent les gorges d’Olduvai, l’un des sites préhistoriques les plus importants d’Afrique de l’Est. Les visiteurs y admireront des vestiges fauniques et des Hominidés fossiles datant de plus de 1 million d’années.

La réserve nationale du Masai Mara, un joyau touristique kenyan

La visite de la réserve nationale du Masai Mara, située au Kenya, est un must-do durant un séjour Afrique. Ce site est le prolongement naturel du parc du Serengeti en Tanzanie. Il est réputé mondialement pour sa fameuse transhumance animale qui se déroule chaque année. À partir de juillet, les amoureux de la nature auront la chance d’observer et photographier d’immenses troupeaux de gnous, de gazelles et de zèbres venant du Serengeti pour rejoindre les pâturages du Masai Mara. Tout au long de leur trajet, ces hordes d’herbivores sont suivis par divers prédateurs affamés tels que les hyènes,les lions et les guépards. Les rescapés d’entre eux franchiront la rivière Mara où des crocodiles féroces les attendent avec impatience. À part cela, les passionnés d’ornithologie y seront émerveillés par la découverte de centaines d’espèces d’oiseaux comme les autruches, les grues couronnées et les vautours. Ce bout de terre abrite aussi une grande variété de reptiles, à l’instar du python et du varan.

A découvrir également : Les avantages d'une formation en alternance

En route vers le parc national du Niokolo-Koba au Sénégal

Au cours de leurs séjours en Afrique, les touristes se rendront au Sénégal pour explorer divers espaces naturels comme le parc national du Niokolo-Koba. Ce dernier, traversé par le fleuve Gambie et la rivière Koulountou, fascinera les visiteurs grâce à la beauté de ses paysages et sa faune variée. Ce lieu est recouvert de vastes forêts où se réfugie une large population de singes. Sur les plaines du parc se répartissent des buffles, des léopards, des lions et des hippotragues. En se promenant sur les rives des cours d’eau de cet endroit, les vacanciers verront d’immenses troupeaux d’herbivores en train de se désaltérer et se reposer. Ils ne manqueront pas non plus d’y apercevoir des groupes d’hippopotames qui cohabitent avec des crocodiles du Nil. À part cela, cette zone protégée constitue un havre de paix pour des varans du Nil ainsi que diverses espèces d’oiseaux comme l’aigle martial, la grande outarde et le bateleur. À noter que l’UNESCO a inscrit ce site sur la liste du patrimoine mondial depuis 1981.

A lire également : Le lit rabattable, une solution pour un logement étudiant

Découvrir la province du cap Nord et ses attraits

La province du Cap du Nord est un must lors d’un voyage Afrique du Sud. Elle fait le bonheur des amoureux de la nature avec sa faune et sa flore exceptionnelle. Durant le mois d’août et de septembre, la région de Namaqualand est couverte d’un tapis de fleurs sauvages. Non loin de là, le parc de Kgalagadi est un endroit propice pour observer un animal aussi rare que majestueux qui est le lion à crinière noire. Les amateurs de pierres précieuses ne seront pas en reste puisqu’ils pourront visiter le musée minier de Kimberley. Ce dernier comporte des passerelles d’observation qui permettent d’admirer le fameux « bighole », une ancienne mine qui est également l’un des gisements de diamants les plus riches de la planète. La mine qui couvre une superficie de 17 ha est profonde de 240 m.

Pumalanga, une région de joyau naturel 

Pour achever un voyage dans la nation arc-en-ciel, pourquoi ne pas visiter la province du Pumalanga ? Cette dernière possède plusieurs sites plus intéressants les uns que les autres et qui laisseront les visiteurs sans voix. Parmi eux, il y a le Blyde River Canyon. Avec ses 26 km de longueur et 800 m de profondeur, il est le 3e plus grand canyon de la planète. Le parcours de la Blyde est parsemé de nombreuses cascades et chutes, dont les Lisbon’falls ainsi que les Berlins’ Falls. Non loin de là, soit 73 km ou un peu plus d’une heure de route, il y a le parc national Kruger. Avec  20 000 km² de superficie, il est la plus grande réserve de faune du pays. Les amoureux de nature y trouveront leur bonheur, puisque le parc sert de refuge à une centaine d’espèces de reptiles, 150 espèces de mammifères et 500 espèces d’oiseaux.