Trois bonnes raisons d’effectuer un COC

Certificat conformité européen

Le COC est devenu une pièce indispensable lorsqu’on achète une voiture qui est sortie d’une usine de fabrication. Le certificat de conformité européen permet à un conducteur de se protéger et d’avoir en sa possession un document stipulant la conformité de fabrication de son véhicule. Il est obligatoire pour trois principales raisons. Revue de détail.

Pour l’immatriculation de l’auto

Immatriculer sa nouvelle voiture est indispensable afin de l’identifier facilement et d’identifier également son propriétaire. On note au passage que tous les véhicules quels que soient la catégorie (professionnel, particulier, utilitaire, tourisme…) doivent disposer d’un certificat d’immatriculation. Raison de plus pour effectuer un certificat de conformité qui est notamment délivré auprès de la préfecture ou des agences en ligne spécialisées dans ce domaine qu’on appelle désormais SIV ou Système d’Immatriculation de Véhicule. Le coc est donc une étape indéniable si on veut s’assurer de la légalisation de son véhicule. C’est comme un document qui mentionne tout ce qui concerne l’état du véhicule, sa date de fabrication, le fabricant, etc. Bref, l’identité de l’auto.

A lire aussi : 4 façons d’économiser sur les cellulaires

Pour obtenir une carte grise

Le coc est aussi l’une des pièces qui validera l’obtention d’une carte grise. C’est un nouveau certificat d’immatriculation pour tous les véhicules. La carte grise permet également d’identifier un véhicule et d’être facilement contrôlé par la police. Sans ce certificat, aucun automobiliste ne peut circuler librement dans toute la France. Elle doit inclure : le numéro d’immatriculation, la date de la première immatriculation, les renseignements sur le propriétaire du véhicule (nom, prénom, mention propriété légale, nom et prénom des co-titulaires, adresse complète), les renseignements sur l’identité du véhicule (marque, version, type, variante, code national d’identification, dénomination commerciale), le numéro d’identification et les informations sur les masses maximales de l’auto, la période de validité du certificat d’immatriculation, date d’immatriculation du présent certificat.

Pour circuler dans toute l’Europe

Le certificat conformité européen est aussi indispensable si on désire circuler dans tous les pays membres de la communauté européenne. Ce certificat permet donc d’identifier le propriétaire ainsi que le véhicule lorsqu’il parcourt les pays étrangers. Le coc en question doit souligner toutes les informations concernant la réglementation de l’auto. Cela afin de protéger le conducteur et pour s’assurer de la conformité du véhicule selon les règles imposées par les pays européens. Toujours utile que pour l’obtenir, il faudra suivre une procédure nommée réception communautaire auprès de la préfecture ou alors sur des plateformes en ligne destinées à cet effet.

Lire également : Comment bien choisir son VTT ?