Les montres LIP affichent un succès grandissant en France

Il y a plusieurs décennies, ces montres connaissaient déjà un engouement très important, mais il s’est malheureusement estompé au fil des années. La société a donc vécu une période très complexe, mais elle a eu l’occasion de renouer avec le succès.

400 magasins sur le sol français distribuent les montres Lip

Cette marque d’horlogerie n’est pas méconnue puisqu’elle existe depuis 1867, elle a même eu le privilège d’être sublimée par le Général de Gaulle et Winston Churchill, ils avaient ainsi choisi la qualité et la robustesse. Aujourd’hui, les montres LIP ont retrouvé le sourire notamment en 2016 grâce à un pari largement gagné. Toutes les références sont distribuées en France bien sûr, mais également en Asie, car cette zone du globe semble très intéressée par ce savoir-faire made in Besançon. Dans notre pays, ce sont tout de même 400 magasins qui proposent à la vente ces montres qui ont su s’adapter aux nouvelles tendances.

A lire aussi : Formats vidéo : pas facile de s’y retrouver

2016 a été une année particulièrement réjouissante pour cette enseigne française

La ligne reste classique, mais elle a tout de même les capacités de combler les attentes des hommes et des femmes. Ce retour en force sur le devant de la scène a pu être orchestré grâce à l’entreprise SMB qui a donc donné sa chance à cette marque horlogère. Il faut également noter que l’engouement a été immédiat, car cette enseigne s’inscrit parfaitement dans les nouvelles tendances. En effet, le vintage a la cote que ce soit dans le monde de la décoration ou celui de l’habillement. Il n’est ainsi pas surprenant de constater cet émerveillement pour les montres Lip qui sont à nouveau au centre d’un business particulièrement rentable. L’année 2015 avait déjà signé un retour en force, mais c’est surtout 2016 qui a été au cœur d’une belle croissance.

L’Himalaya reste la montre emblématique de l’entreprise Lip

Un chiffre d’affaires de 35 millions d’euros a été obtenu et les montres Lip qui jouissent d’une fabrication interne sont à l’origine de 10 % de ce montant. Cela illustre parfaitement le succès rencontré depuis quelques années. Il y a de grandes chances pour que cette situation perdure, car certaines références sont mythiques. C’est le cas pour l’Himalaya, cette montre avait vu le jour à l’occasion des expéditions en 1950. La robustesse est donc son point fort puisque les alpinistes devaient utiliser des accessoires susceptibles de résister aux températures radicales.

A lire aussi : Partir dans l’île Mykonos en se garant chez parking CDG discount